Fini la collecte des ordures six fois par semaine dans le Vieux-Québec

Le maire de Québec a laissé entendre jeudi... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le maire de Québec a laissé entendre jeudi que la collecte six soirs par semaine dans l'arrondissement historique du Vieux-Québec et sur les artères commerciales sera vraisemblablement abandonnée.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les citoyens et commerçants du centre-ville sauront bientôt quoi faire avec leurs ordures après des semaines de confusion sur l'horaire et les contenants à utiliser. «C'est réglé», a lancé Régis Labeaume en assurant que la Ville présentera les solutions retenues dans les prochains jours.

Du lot, le maire de Québec a laissé entendre jeudi que la collecte six soirs par semaine dans l'arrondissement historique du Vieux-Québec et sur les artères commerciales sera vraisemblablement abandonnée.

«Six soirs, c'était l'objectif. Le pire, c'était ça. C'est réglé, ça», a révélé le maire, selon qui la Ville a «beaucoup travaillé avec les restaurateurs».

Ces derniers étaient peu enchantés à l'idée de sortir leurs ordures au chemin six soirs par semaine à deux pas des clients attablés sur les terrasses.

Si tout indique que la fréquence de la collecte changera, la Ville travaille toujours à la ramener de jour et rien n'est coulé dans le béton sur ce point, a appris Le Soleil.

La collecte tous les jours sauf le dimanche dans le Vieux-Québec a été considérée comme l'un des irritants de la nouvelle politique de gestion des matières résiduelles et du recyclage en vigueur depuis le 13 avril. 

L'usage de sacs de plastique au lieu des bacs a aussi dérangé plusieurs citoyens des quartiers touchés par les nouvelles modalités, soit Vieux-Québec, Saint-Roch, Saint-Sauveur, Montcalm et Vieux-Limoilou.

Régis Labeaume avait alors renversé la nouvelle politique en disant aux citoyens de «faire ce qu'ils veulent» en attendant d'examiner la situation.

On saura aussi si la Ville ira de l'avant avec l'obligation pour les citoyens d'utiliser des sacs ou si la décision marquera le retour au bac réclamé par plusieurs.

L'administration Labeaume a négocié ces dernières semaines avec l'entreprise Matrec pour modifier un contrat de 14 mois élaboré en fonction de la nouvelle politique.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer