Saint-Augustin: des citoyens prient le ministre de geler les dépenses d'agglomération

Porte-parole d'une douzaine d'Augustinois, Serge Tremblay a déposé... (Le Soleil,  Valérie Gaudreau)

Agrandir

Porte-parole d'une douzaine d'Augustinois, Serge Tremblay a déposé une liste de 300 questions sur le fonctionnement de l'agglomération de Québec, mardi.

Le Soleil, Valérie Gaudreau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'agglomération de Québec fonctionne tellement mal que le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, doit imposer un «moratoire» sur toutes futures dépenses d'agglomération, demandent des citoyens de Saint-Augustin membres du groupe 25pourcent.com.

Une douzaine d'Augustinois, avec à leur tête leur porte-parole Serge Tremblay, se sont pointés au conseil d'agglomération à l'hôtel de ville de Québec mardi.

M. Tremblay a déposé une liste de 300 questions sur le fonctionnement de l'agglomération de Québec. Une instance qui ne fonctionne pas, selon le regroupement qui soutient l'administration en place à Saint-Augustin. Non seulement ils estiment que la facture est trop salée, mais ils jugent que les séances sont trop expéditives. 

Par exemple, 17 février 2015 : 28 articles ont été réglés en cinq minutes, note 25pourcent.com. «Il y a un problème de démocratie, j'appelle ça de l'autocratie, comme modèle», a lancé M. Tremblay en point de presse après la séance du conseil.

Devant ce qu'ils qualifient «d'irrégularités», le groupe demande au ministre Pierre Moreau «d'imposer un moratoire à la Ville de Québec sur le transfert de toutes nouvelles dépenses à l'agglomération de Québec». En 2015, la municipalité versera 25 millions $ à Québec, soit 55 % de son budget.

Labeaume réplique

Or, depuis des années, les élus d'Équipe Labeaume sont seuls au conseil d'agglomération, ceux de Saint-Augustin et de L'Ancienne-Lorette n'étant pratiquement jamais présents. 

«Le maire n'est pas venu une fois en sept ans et vous, vous venez ce soir?» a répliqué le maire de Québec, Régis Labeaume, en allusion à Marcel Corriveau qui a démissionné en mars avant d'être remplacé par France Hamel en attendant l'élection partielle du 7 juin.

«Où est la mairesse de Saint-Augustin? Elle n'est pas ici ce soir», a ajouté M. Labeaume. Le maire a reproché à Serge Tremblay de faire son «spectacle» en ayant convoqué la presse pour son passage au conseil d'agglomération.

À l'issue d'un échange tendu avec le maire, M. Tremblay s'est dit satisfait d'avoir fait réagir le premier élu de Québec. «Je suis particulièrement content que le maire ait daigné se déplacer parce que contrairement à ce qu'il soulignait, lui non plus ne s'est pas présenté à l'agglomération depuis deux ans», a-t-il laissé tomber.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer