Les séances du conseil municipal de Lévis bientôt sur le Web

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé que son équipe allait «poser un jalon de plus dans la transparence» en webdiffusant les séances du conseil.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Martin
Le Soleil

(Lévis) Les séances du conseil municipal de Lévis seront bientôt diffusées sur le Web, a annoncé lundi le maire de Lévis. Et on profitera de l'occasion pour resserrer les règles pour la période de questions, afin d'éviter les débordements.

Gilles Lehouillier a senti le besoin lundi soir de remettre les pendules à l'heure, après le dernier conseil municipal où les esprits s'étaient échauffés pendant la période de questions. Le chef du groupe citoyen Intégrité Lévis, Stéphane Blais, avait eu maille à partir avec le maire et avec plusieurs conseillers. La fille de M. Blais, Ézéchiëlle Blais, avait également été expulsée de la séance par le maire parce qu'elle tentait de filmer la période de questions.

M. Blais avait alors dénoncé le manque de transparence de l'administration Lehouillier.

Hier, en ouverture de séance publique, Gilles Lehouillier a annoncé que son équipe allait «poser un jalon de plus dans la transparence» en webdiffusant les séances du conseil. Cela sera fait «dans les prochains mois». On étudie encore la façon de le faire, soit par le site Internet de la Ville, qui a été complètement refait à l'automne dernier, ou autre. Les coûts de l'opération ne sont pas encore connus.

Mais une chose est certaine, l'administration Lehouillier a choisi l'avenue de la webdiffusion pour son faible coût. On profitera du fait que le système de son de l'hôtel de ville doit être remplacé et on ajoutera des caméras fixes, a expliqué le maire.

En période d'intervention des citoyens, l'ancien candidat à la mairie Antoine Dubé a salué le geste, mais s'est inquiété que la période des questions devienne l'occasion pour certains citoyens qui se présentent au micro de «faire du spectacle».

Le maire s'est dit sensible à cet argument. À partir du moment où les réunions du conseil seront diffusées à plus large échelle, dit-il, il faudra resserrer les règles de procédures. Il a d'ailleurs rappelé le rôle du président d'assemblée, soit le maire, pour «maintenir le décorum» et s'assurer que les citoyens n'emploient pas de langage inapproprié, ne chahutent pas ou n'engagent pas de débat avec le public, par exemple.

Plus de discipline

En général, la période des questions se déroule bien, a souligné M.Lehouillier, «mais si on fait de la webdiffusion, il va falloir être plus discipliné».

La période de questions au conseil de Lévis est souvent l'occasion pour des citoyens d'interpeller le maire et les membres du conseil sur divers sujets d'actualité. Il n'est pas rare que les interventions se prolongent, font place aux commentaires et débouchent sur plusieurs questions, alors que la procédure permet de n'en poser qu'une en premier tour.

En bref

Lévis Force 10: des élus économes

À Lévis, les 15 élus de Lévis Force 10 se voient attribuer un budget annuel de recherche et de secrétariat de 156 000 $. En 2014, ils n'en ont dépensé que... 2273 $. Le maire Gilles Lehouillier se dit «très sévère sur l'utilisation de ce fonds», qui provient des fonds publics. «C'est pas parce qu'on y a droit qu'on se dépêche à dépenser ces budgets-là. On y va avec parcimonie. Si on utilise ça, c'est vraiment quand des élus ont des messages à faire passer aux concitoyens.» 

***

Vendeurs itinérants: pas de colportage sans permis

Pour éviter que des vendeurs itinérants ne trompent les citoyens en leur vendant des produits sous une fausse identité, la Ville de Lévis exigera désormais un permis pour cette activité. L'automne dernier, des vendeurs cognaient aux portes pour vendre des extincteurs d'incendie, se présentant faussement comme mandataires de la Ville. Plusieurs citoyens se sont plaints de visites inopportunes de colporteurs en tout genre. Chaque vendeur itinérant, sauf les personnes recueillant des fonds pour des organismes à but non lucratif, devra dorénavant se procurer un permis à la Ville, au coût de 100 $ et valide pour 90 jours. Les citoyens pourront ainsi vérifier sa légitimité. Des amendes de 300$ à 2000 $ sont prévues pour les contrevenants. 

***

Résidences pour aînés: antécédents passés au peigne fin

Les aînés de Lévis seront mieux protégés grâce à la vérification des antécédents judiciaires des dirigeants, des propriétaires et des membres du personnel des résidences pour personnes âgées, a affirmé hier le maire, Gilles Lehouillier. La Ville vient de signer une entente avec l'Agence de la santé et des services sociaux de la Chaudière-Appalaches afin de faire cette vérification. C'est le service de police de Lévis qui s'en chargera. Lévis compte une trentaine de résidences privées pour aînés. Cette entente découle d'une entente-cadre de 2014 entre les ministères de la Santé et de la Sécurité publique. 

***

Concertation régionale: Lévis veut une table des préfets

Pour remplacer la Conférence régionale de élus, qui a été abolie, Lévis souhaite une instance «plus souple et plus légère» pour assurer la concertation régionale dans la Chaudière-Appalaches. Hier, le conseil municipal a adopté une résolution pour marquer sa volonté que ce rôle soit assumé par la Conférence des préfets de la région. Déjà, plusieurs dossiers sont discutés entre les préfets, a soumis le maire Gilles Lehouillier, entre autres la desserte en gaz naturel de la MRC de Bellechasse, le développement du tourisme, le développement économique et la main-d'oeuvre. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer