Ville de Québec: des parcours culturels trop chers pour l'opposition

Anne Guérette et Paul Shoiry de Démocratie Québec... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Anne Guérette et Paul Shoiry de Démocratie Québec

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le chef de l'opposition à l'hôtel de ville, Paul Shoiry trouve «qu'un party à 175 000 $ par jour» pour marquer l'ouverture de la Maison de la littérature en octobre est trop cher.

M. Shoiry et son collègue Yvon Bussières de Démocratie Québec ont voté contre une subvention de 325 000 $ à Azur créations de la metteure en scène Nancy Bernier pour la conception d'un parcours littéraire déambulatoire les 9 et 10 octobre. L'ouverture de la Maison de la littérature pourrait se faire à moindre coût, estime M. Shoiry de plus en plus critiques devant les grands événements de nature culturelle.

La conseillère Anne Guérette n'a toutefois pas suivi ses collègues et a donné son accord à cette subvention.

Les trois élus ont par contre fait front commun en votant contre une subvention de 325 000$  pour la reprise cet été de l'événement d'art public Les passages insolites du 2 juillet au 2 novembre.

Enfin, les conseillers Paul Shoiry et Yvon Bussières se sont opposés à la reprise du parcours Où tu vas quand tu dors en marchant...? Là encore, Anne Guérette a joint sa voix aux 18 autres élus du conseil pour entériner la subvention de 3,6 millions $ pour les quatre prochaines années.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer