Agglomération de Québec: chaque maire a sa version

«Sortir de l'agglo règle un problème à court... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

«Sortir de l'agglo règle un problème à court terme, mais ça crée aussi d'autres problèmes. Soyons réalistes, il faut penser au transport en commun, à la gestion des déchets, à l'eau potable. Ne serait-ce que ça, c'est déjà pas mal», estime le maire de L'Ancienne-Lorette Émile Loranger.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Tout est sur la table dans le dossier de l'agglomération. Marcel Corriveau veut la quitter, Émile Loranger veut revoir le calcul des quotes-parts, et Régis Labeaume ne veut rien savoir. Et les recours judiciaires en cours dans ce dossier risquent de faciliter les choses. Profil d'un casse-tête que devra tenter de résoudre le ministre Pierre Moreau dans les prochaines semaines.

Après le maire de Saint-Augustin mercredi, le titulaire des Affaires municipales a rencontré les maires de L'Ancienne-Lorette, Émile Loranger, et de Québec, Régis Labeaume, pour entendre toutes les parties sur la question des quotes-parts à verser à l'agglomération.

Si M. Corriveau a plaidé sa cause mercredi en disant vouloir quitter l'agglomération dont les frais «l'étouffent», M. Loranger a soutenu jeudi qu'un tel «divorce» risquerait de «coûter cher».

«S'il n'y a pas d'autre solution, il faudra peut-être en venir à l'envisager. Mais toute autre solution me semble préférable à celle-là», a dit le vétéran maire à la sortie de près de deux heures de tête-à-tête avec le ministre Moreau. Il souhaite plutôt une révision des calculs qui analyseraient notamment les frais de gestion de Québec. L'Ancienne-Lorette devra payer 15 millions $ à l'agglomération cette année.

«Sortir de l'agglo règle un problème à court terme, mais ça crée aussi d'autres problèmes. Soyons réalistes, il faut penser au transport en commun, à la gestion des déchets, à l'eau potable. Ne serait-ce que ça, c'est déjà pas mal», a soutenu M. Loranger.

À Saint-Augustin, les quotes-parts à verser atteignent 25 millions $ en 2015 et la municipalité regarde ouvertement la possibilité de se joindre plutôt à la MRC de La Jacques-Cartier. Mais le ministre a déjà fermé la porte à cette idée de réviser les frontières des municipalités.

Labeaume réticent

Le maire de Québec, qui est entré dans le bureau du ministre Moreau au moment où M. Loranger en sortait, a pour sa part réitéré n'avoir «aucun enthousiasme» à rebrasser les calculs pour évaluer les sommes à payer. «On ne trouve aucun intérêt pour la Ville de Québec à recommencer ça», a-t-il tranché.

«Le ministre fait son travail, il tente de rapprocher les partis. Mais ceci dit, sa capacité de le faire est limitée parce qu'il y a une poursuite. Alors, je pense qu'il ne pourra pas aller bien loin.»

En 2011, L'Ancienne-Lorette a en effet déposé une poursuite contre Québec. Saint-Augustin s'est jointe à la marche afin de contester la facture que les deux villes défusionnées jugent trop salée.

Au cabinet de Pierre Moreau, l'attachée de presse Catherine Poulin évoque aussi les recours judiciaires qui obligent le ministre à être «prudent». «Sa marge de manoeuvre est très mince», a-t-elle dit en indiquant que les prochaines étapes seront de poursuivre l'analyse.

Chose certaine, a rappelé Mme Poulin, le ministre n'a pas l'intention d'imposer un règlement dans ce dossier. «Le ministre ne peut pas être un arbitre. Il est un facilitateur», a-t-elle dit.

Après avoir pris le temps d'analyser la vision de chacun, M. Moreau pourra toutefois arriver dans les prochaines semaines avec certaines pistes de solution, notamment une nouvelle rencontre, mais cette fois-ci avec les trois maires réunis.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer