Lévis: les cols blancs approuvent l'entente avec la Ville

L'hôtel de ville de Lévis... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

L'hôtel de ville de Lévis

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les cols blancs de la Ville de Lévis ont approuvé mercredi soir à 96 % l'entente de principe intervenue avec l'administration municipale le 11 décembre.

Les quelque 400 syndiqués étaient sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2008.

Une lettre d'entente valide jusqu'en 2011 avait été signée, ce qui fait en sorte que leur nouvelle convention collective prend effet rétroactivement à compter du 1er janvier 2012.

Les employés ont obtenu des gains notamment sur le réajustement de l'équité salariale, a expliqué la présidente du syndicat des cols blancs, Hélène Saint-Pierre.

Les fonctionnaires ont aussi obtenu des augmentations de salaire similaires à leurs confrères policiers et pompiers. Les hausses sont de l'ordre de 2 % en 2012-2013, 2,5 % en 2014-2015, et de 3 % en 2017-2018.

Le conseil municipal de Lévis aura maintenant à entériner officiellement le contrat de travail.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer