La Ville octroie 1 million $ de plus pour la promotion d'événements à Québec

Selon les conseillers de Démocratie Québec, Paul Shoiry... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Selon les conseillers de Démocratie Québec, Paul Shoiry et Yvon Bussières, la promotion des événements ne devrait pas être du ressort de la Ville.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Martin
Le Soleil

(Québec) Le service des communications de la Ville bénéficiera de 1 million $ supplémentaire pour faire la promotion des événements qui se déroulent à Québec.

L'opposition a questionné la direction des communications mardi, en comité plénier, sur une demande accordée d'un million de dollars pour l'année 2015 afin de faire des placements publicitaires «favorisant le rayonnement de la Ville de Québec et des diverses activités qui se déroulent sur son territoire».

La directrice par intérim du service, Marie-Christine Magnan, a indiqué que cela servirait à promouvoir des activités comme l'inauguration de la Maison de la littérature, celle du nouveau Musée national des beaux-arts du Québec, le Grand Prix cycliste, l'événement Bordeaux fête le vin et, évidemment, l'ouverture de l'amphithéâtre.

Selon les conseillers de Démocratie Québec, Paul Shoiry et Yvon Bussières, ces tâches ne devraient pas être du ressort de la Ville. «Je ne pense pas que c'est la Ville de Québec qui doit faire la pub des événements», a indiqué M. Shoiry.

Le maire pense tout le contraire. Pour lui, le budget de communication n'était pas suffisant auparavant. «Une fois qu'on a mis de l'argent dans les événements, on n'en a plus pour communiquer nos événements», a-t-il déploré. La vice-présidente du comité exécutif, Julie Lemieux, croit que cette somme supplémentaire aidera à positionner avantageusement Québec à l'extérieur.

Anne Guérette a demandé à ce que des comptes soient rendus l'an prochain pour mesurer l'impact de cet investissement, ce à quoi a acquiescé le directeur général, André Legault.

Nouvelle image de marque

La Ville a aussi ajouté un 60 000 $ pour le déploiement de sa nouvelle image de marque, L'accent d'Amérique. Cette somme permettra de créer des outils pour la mettre en valeur, notamment des bannières, des oriflammes et un portail Web.

Par ailleurs, Paul Shoiry dit avoir constaté une politisation du service des communications. «Je suis convaincu qu'il y a des commandes politiques du cabinet du maire au service des communications pour réagir à des dossiers qui sont politiques», a-t-il déploré. Le cabinet de l'opposition a d'ailleurs l'intention de documenter cette situation dans l'année à venir.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer