Une autre importante conduite d'eau cède à Québec

Une importante conduite d'eau potable a cédé dans... (Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur)

Agrandir

Une importante conduite d'eau potable a cédé dans la nuit de vendredi à samedi dans le quartier Montcalm à Québec.

Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une importante conduite d'eau potable a cédé dans la nuit de vendredi à samedi dans le quartier Montcalm, sortant de nombreux citoyens de leur sommeil.

La conduite en question, d'un diamètre de 18 pouces, est située à l'intersection de la rue Briand et de l'Avenue Wilfrid-Laurier, près du chantier de construction de Grande Allée, à la hauteur du Musée national des Beaux-Arts.

«La conduite a cédé aux alentours de 3h», a confirmé David O'Brien, porte-parole de la Ville de Québec.

Un épais jet d'eau a jailli du sol et a rapidement inondé le secteur. Une voiture s'est même enfoncée dans le sol sous la force de l'érosion. Une portion de la chaussée n'est pas asphaltée à cet endroit, facilitant le travail de l'eau. Le véhicule a finalement été remorqué.

Les pompiers de Québec ont également dû pomper près d'un pied d'eau qui s'était accumulée dans le stationnement souterrain d'un immeuble à logements dans le secteur touché.

Selon nos informations, de nombreuses sonnettes d'alarme ont retenti dans des immeubles à logements du quartier Montcalm, et ce même à plusieurs centaines de mètres de la source de la fuite. Les systèmes de gicleurs auraient détecté une baisse de pression, déclenchant automatiquement une alerte. La Ville ne pouvait confirmer cette information, mais a du coup indiqué qu'un autre bris d'aqueduc, cette fois un tuyau de six pouces, a flanché sur le chemin Ste-Foy.

Les cols bleus et les pompiers de Québec sont parvenus à rétablir la situation en à peine une heure. La Ville a utilisé d'autres sources d'alimentation en eau potable pour compenser la défaillance. Une centaine de résidents ont toutefois été privés d'eau jusqu'en après-midi, soit après l'installation d'une pièce de remplacement.

Malgré l'importance de la conduite, aucun avis d'ébullition n'a été émis pour les citoyens de la haute ville. La Ville de Québec recommande cependant aux citoyens qui pourraient expérimenter une eau jaunâtre de la laisser s'écouler jusqu'à ce qu'elle redevienne limpide.

Il s'agirait par ailleurs d'une «très vieille conduite», a fait savoir David O'Brien. Le chantier de construction de la Grande Allée permet d'ailleurs de remplacer les conduits.

Une autre conduite, cette fois de 42 pouces, a cédé le 28 octobre, à Vanier. La Ville assure qu'il s'agit d'événements complètement différents. «Il n'y a aucun lien à faire entre les deux. [...] La Ville investit depuis 2008 100 millions $ par année pour réparer son réseau», a rappelé son porte-parole. «On change tout ça et c'est ce qu'on va continuer de faire.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer