Une première Nuit Blanche refroidie par la neige

Lorsque le journaliste du Soleil s'est rendu à... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Lorsque le journaliste du Soleil s'est rendu à place Royale, plusieurs dizaines de personnes se dandinaient au son de la musique techno, mais l'endroit était loin d'être bondé.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partager

(Québec) Le succès de foule n'aura pas été au rendez-vous pour la première édition de la Nuit Blanche à Québec, qui avait comme objectif d'attirer les gens dans le quartier Petit Champlain et au marché du Vieux-Port avec la présentation de plusieurs activités.

Il faut dire que la tempête de neige d'hier aura sûrement refroidi les ardeurs de nombreux citoyens de Québec et des environs. L'événement était notamment organisé par l'Association des Gens d'affaires de la Place-Royale et du Vieux-Port, la Coopérative du Quartier Petit Champlain, la Paroisse Notre-Dame-des-Victoires et le Marché du Vieux-Port.

«On peut facilement dire qu'il y a eu 50 % moins de gens que ce qu'on aurait pu espérer, explique Pascale Moisan, directrice générale de la Coopérative du Quartier Petit Champlain. La tempête nous a empêchés d'attirer nos Québécois. Il y a 20 personnes que je connais qui devaient venir et qui sont restées chez elles. Plusieurs des personnes qui ont participé aux activités étaient des touristes qui logeaient dans les hôtels situés près des lieux d'activités.»

Mme Moisan explique qu'elle ne pouvait pas annuler ou déplacer la soirée d'activités. «Il aurait fallu payer les artistes quand même, et ne rien avoir en retour.»

Lorsque le journaliste du Soleil s'est rendu à place Royale, plusieurs dizaines de personnes se dandinaient au son de la musique techno, mais l'endroit était loin d'être bondé. Certains commerçants se plaignaient du peu de fréquentations dans leur petite entreprise.

Soirée normale

«Pour le moment, il n'y a pas plus de gens qui rentrent ce soir dans mon commerce que si on était une soirée normale sans activité à l'extérieur, souligne Paul Ferland, gérant de la Boutique des métiers d'art de Place Royale. On va tout de même prolonger l'heure d'ouverture, pour se faire une meilleure idée de l'impact de l'événement.»

Au marché du Vieux-Port, la fréquentation était encore là modeste. Quelques citoyens de Québec rencontrés sur place disaient apprécier le fait qu'il n'y ait pas trop de gens, ce qui leur permettait de discuter sans être bousculés avec les marchands qui étaient sur place pour vendre leurs produits.

Le budget de cet événement était de quelque 80 000 $, dont le quart environ était fourni par la Ville de Québec. Des commanditaires privés se sont aussi impliqués.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer