Mondial de hockey junior: Labeaume vise 2015... mais rêve à 2017

Régis Labeaume s'est dit entièrement en accord avec... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Régis Labeaume s'est dit entièrement en accord avec les commentaires du copropriétaire des Remparts de Québec et ex-gardien de but de la Ligue nationale de hockey (LNH), Patrick Roy qui estime que la compétition doit continuer de se tenir dans des marchés de hockey junior.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partager

Dossiers >

Championnat mondial de hockey junior

Sports

Championnat mondial de hockey junior

Notre dossier sur le Championnat du monde de hockey junior. »

(Québec) Le maire Régis Labeaume a beau dire qu'il souhaite poser la candidature de sa ville pour le Mondial de hockey junior le plus tôt possible, c'est-à-dire pour 2015, c'est plutôt une candidature en 2017, alors que Québec disposera de deux amphithéâtres, qui le fait rêver.

«Si c'était 2017, ça veut dire qu'on aurait les deux amphithéâtres. On pourrait prendre toutes les parties et imaginez-vous ce qu'on pourrait organiser comme festivités des Fêtes et de Noël additionnelles à Québec», déclarait le maire en point de presse vendredi.

«Avec deux arénas et des dizaines de milliers de billets disponibles à tous les jours, ça pourrait être une invitation incroyable qu'on pourrait offrir à tous les Canadiens et aux Américains du nord-est. Passer Noël à Québec, ce serait féérique pour tout le monde. On pourrait organiser un party total à Québec. On se retient, on lévite!» poursuit-il.

Malgré cet enthousiasme débordant envers une présentation des Mondiaux en 2017, le maire a toutefois assuré qu'il souhaitait aller de l'avant avec une candidature le plus tôt possible, soit en 2014-2015, quitte à devoir partager la présentation de l'événement avec une autre ville puisque le nouvel amphithéâtre ne sera pas inauguré avant l'automne 2015.

«Nous serons probablement candidats au championnat le plus proche. Nous autres, on avait tendu la main à Montréal. Il y avait eu des discussions avec M. Pierre Boivin [du temps qu'il était président du Canadien de Montréal], alors s'il fallait qu'on ait deux villes, je présume que Montréal veut encore la jouer avec Québec. Ça ne se peut pas qu'ils la jouent avec une autre, ça me semble assez impossible», a-t-il lancé.

Avant de prendre une décision officielle, la Ville de Québec attendra toutefois les cahiers de candidature qui seront émis en janvier par Hockey Canada. «Mais on ne veut pas prendre de chance, on veut y aller le plus vite possible. On est capable de le faire dans le vieux Colisée», a répété le maire.

Pas pour les pros

Finalement, Régis Labeaume s'est également dit entièrement en accord avec les commentaires du copropriétaire des Remparts de Québec et ex-gardien de but de la Ligue nationale de hockey (LNH), Patrick Roy, qui voyait d'un mauvais oeil l'intérêt d'équipes de la LNH comme le Canadien de Montréal et les Maple Leafs de Toronto envers les Mondiaux juniors.

«Les organisations professionnelles, est-ce qu'elles peuvent nous laisser faire? Le championnat mondial junior, il faut que ça parte du hockey junior, pas du hockey professionnel. Il faut que la source de ça soit un club junior et la ville qui l'abrite. C'est la Ville de Québec qui va faire la demande avec les Remparts. Ça ne peut pas être un club professionnel qui demande ça.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer