Place technoculture déménage

Le projet technologique et artistique devait être installé... (Maquette fournie par Beenox)

Agrandir

Le projet technologique et artistique devait être installé dans le jardin de Saint-Roch.

Maquette fournie par Beenox

Partager

(Québec) Place technoculture ne sera finalement pas installée dans le jardin de Saint-Roch. Mais ce projet technologique et artistique de projections sur de grands écrans restera dans le même secteur, promet Dominique Brown, qui ne laisse pas de côté ce «Time Square», même s'il quitte Beenox.

«Nous avons livré à la Ville tout ce qui avait été demandé, précise-t-il. Cependant, la réalisation du projet a été ralentie à cause de la complexité de faire les installations dans le parc Saint-Roch et tout autour.»

Un ralentissement causé par un changement de lieu, mais qui serait toujours dans le quartier Saint-Roch, qui abrite non seulement quatre grands studios de jeux vidéo, mais de nombreuses entreprises en technologie tout autant que des organisations vouées à la culture.

Interrogé sur l'option d'installer la place de la technoculture autour des projets à venir à la place Jacques-Cartier, le quadrilatère occupé par la bibliothèque Gabrielle-Roy, Dominique Brown répète que ce sera dans Saint-Roch. Mais ne s'avance pas à nommer d'autres lieux envisageables.

Il faut dire que l'idée d'installer les projections dans ce secteur apparaît tout indiquée à l'heure où la Ville veut faire son «pôle technoculturel» de l'angle de la rue Saint-Joseph Est et de la Couronne.

«Site le fun» recherché

En point de presse vendredi pendant lequel il a été questionné sur le départ de M. Brown, le maire de Québec, Régis Labeaume, a aussi fait mention du changement de lieu pour le projet de projections. «On veut un site le fun, où les gens ont plus de chances de participer, le plus visible», a-t-il énuméré.

Place Jacques-Cartier, donc, a demandé Le Soleil à M. La-beaume? «J'ai rien entendu!» a répondu le maire, sourire en coin. Plus globalement, M. Labeaume rencontrera Dominique Brown bientôt pour discuter d'un autre projet, a-t-il dit lors d'un point de presse en marge d'une séance extraordinaire du conseil municipal hier. «On a un projet pour lui.»

Conseiller d'Équipe Labeaume en 2013? «J'avais pas pensé à ça!» a répondu M. Labeaume. Sur une note plus sérieuse, il a réitéré sa confiance en le jeune homme d'affaires qu'il a souvent cité en exemple. «On a besoin de Dominique Brown à Québec», a conclu le maire.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer