Le projet de l'îlot Irving «mort et enterré», selon Chantal Gilbert

(Québec) Le projet de l'îlot Irving est bien «mort et enterré», pour la conseillère Chantal Gilbert. Elle craint maintenant que le terrain soit vendu ou condamné, alors que le stationnement menace de s'effondrer.

Mme Gilbert a parlé au promoteur, GM Développement, à la suite du référendum remporté par les opposants au projet de neuf étages proposé sur le stationnement adjacent à la caserne de pompiers rue Saint-Jean. «Je me demande s'il ne va pas revendre le terrain. Je n'ai aucune idée de ce qu'ils veulent faire. C'est sûr que c'est du six étages. Ils n'iront pas plus haut. Il n'y aura pas de logement social. Le toit vert, j'espère qu'on va le garder, mais ce n'est pas sûr du tout.» Les stationnements pour les résidants disparaissent aussi.

Chantal Gilbert ne s'attend pas à voir un projet se réaliser sur le terrain de l'îlot Irving de sitôt. «J'ai l'impression que le promoteur va se concentrer sur des terrains qu'il a ailleurs. Et il va attendre.»

Le hic, c'est que le stationnement menace de s'effondrer d'une journée à l'autre et que des rats y ont élu domicile. Pour cette raison, la conseillère admet qu'elle ne serait pas surprise que le stationnement soit condamné.

Si elle dit respecter le choix des citoyens consultés, Mme Gilbert demeure amère de cette aventure. Elle est d'ailleurs sortie de ses gonds, hier, lors du conseil municipal, quand Anne Guérette a proposé une résolution pour obliger les promoteurs à inclure du logement social dans leurs projets d'édifice.

La conseillère Guérette s'est prononcée au cours des dernières années contre plusieurs projets qui incluaient des logements abordables, a dénoncé Mme Gilbert. Même dans le cas de l'îlot Irving, assure-t-elle, Mme Guérette était pour, et dès que des citoyens se sont prononcés contre, elle s'est rangée de leur côté. «Elle est en constante contradiction.»

Anne Guérette a plus tard dit regretter que les échanges aient pris une tournure personnelle. Plutôt que de traiter des enjeux, dit-elle, on s'attaque à la personne qui les soulève.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer