Projet de l'îlot Irving: deux opposants ripostent

Deux opposants au projet de l'îlot Irving entendent... (Image fournie par GM Développement)

Agrandir

Deux opposants au projet de l'îlot Irving entendent contre-attaquer le promoteur GM Développement avec une requête en rejet des procédures entreprises contre eux pour atteinte à la réputation.

Image fournie par GM Développement

(Québec) Les opposants au projet de l'îlot Irving répliqueront à GM Développement en demandant à la cour de rejeter la poursuite du promoteur, qu'ils jugent abusive. Ils songent à exiger à leur tour une compensation financière.

Les opposants Yves Lacouture et Christian Caron sont poursuivis par GM Développement pour 150 000 $. La compagnie prétend que les deux hommes ont porté atteinte à sa réputation en diffusant des informations fausses sur le projet d'édifice de logements qui doit voir le jour sur le terrain adjacent à la caserne de pompiers, sur la rue Saint-Jean. Elle les accuse de diffamation.

MM. Caron et Lacouture ont choisi de contre-attaquer. «Nos avocats vont procéder au dépôt d'une requête en vertu de l'article 54.1 du code de procédure. C'est une requête en rejet des procédures. Et nos avocats vont plaider que c'est une poursuite abusive qui vise à détourner les fins de la justice pour limiter notre liberté d'expression dans un débat démocratique», a révélé Yves Lacouture hier au Soleil.

Du même souffle, M. Lacouture confirme que ses avocats étudient la possibilité de réclamer des dommages au promoteur. «Il va y avoir une demande de réparation de la part de nos avocats.» La requête sera déposée prochainement.

Lundi, au conseil municipal, le maire Régis Labeaume a mis son grain de sel dans le débat, traitant les opposants de «menteurs», ce qui a eu l'heur de déplaire aux principaux intéressés, qui continuent de plaider la bon­ne foi.

«Les informations qu'on a diffusées nous ont été transmises par la Ville de Québec. Et c'est au meilleur de notre compréhension. C'est sûr que si l'information de la Ville est erronée, on n'en est pas responsables», a affirmé Yves Lacouture.

«C'est qui le plus menteur?»

Régis Labeaume a aussi annon­cé son intention de se manifester sur le terrain, en compagnie de la con­seillère Chantal Gilbert, pour faire valoir les vertus du projet.

Ce qui a fait dire à l'opposant Chri­stian Caron que dans cette his­toire, c'est la Ville qui a menti. «Lors de l'ouverture des registres, Mme Gil­bert, le soir où on a gagné le droit de faire un référendum, elle nous a bien dit que la Ville allait se retirer pour laisser les citoyens s'exprimer. C'est qui le plus menteur, là? L'autre question que j'ai, c'est pourquoi le maire insiste autant pour qu'il passe, ce projet-là? Qu'est-ce qu'il y a en dessous de ça?»

À cette question, la conseillère Gilbert répond que la Ville ne défend pas le promoteur, mais bien les concessions qu'elle a réussi à obtenir de sa part. Elle énumère l'inclusion de logements abordables, de stationnements souterrains, d'une ruelle à l'arrière, d'un toit végétalisé. Des éléments qui vont contribuer, selon elle, à créer un projet acceptable, qui vient corriger une «verrue urbaine» au coeur de Saint-Jean-Baptiste.

Mme Gilbert a encore sur le coeur la publication par les opposants d'un croquis présentant une volumétrie exagérée et pas du tout représentative du futur édifice, selon elle.

«S'il n'y avait pas eu cette information trompeuse, je ne me serais pas immiscée dans le débat.» Elle estime que cette image a causé un tort irréparable au projet. «Le mal était fait.»

Chantal Gilbert ne sait pas encore quelle forme prendra son engagement sur le terrain. Mais elle dit avoir plusieurs conversations chaque jour avec des citoyens au sujet du projet de l'îlot Irving.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer