La carte Opus à Lévis dès avril

La Société de transport de Lévis s'est s'assurée... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

La Société de transport de Lévis s'est s'assurée que son système soit compatible avec ceux mis en place dans les grandes agglomérations au Québec.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

(Québec) Trois ans après le RTC, la Société de transport de Lévis (STL) délaissera, à compter du printemps, les laissez-passer mensuels en carton pour la carte Opus.

Selon les prévisions qui restent à confirmer, la carte magnétique sera offerte à la clientèle des aînés en avril. Le mois suivant, ce sera au tour des usagers payant le tarif régulier de 71,60 $ par mois de recevoir la nouvelle carte.

Le changement pour les jeunes de 23 ans et moins, qui sont en majeure partie des étudiants, s'étalera sur les mois de juin, de juillet et d'août. En tout, la STL s'attend à distribuer environ 8000 cartes Opus. Au cours des prochains mois, les autobus de Lévis seront munis de lecteurs de cartes.

La mise en place du nouveau système de vente et de perception électroniques nécessitera un investissement de 2,4 millions $ dont plus de la moitié (1,5 million $) sera financée par le ministère des Transports par son programme d'aide au transport en commun.

La Société de transport n'ira pas en appel d'offres pour ce service. Elle a obtenu du ministre des Affaires municipales, Laurent Lessard, l'autorisation de conclure directement un contrat avec la firme Affiliated Computer Services Solutions France SAS (ACS) pour la fourniture des équipements requis pour l'implantation de la carte Opus. De cette façon, la STL voulait s'assurer que son système soit compatible avec ceux mis en place dans les grandes agglomérations au Québec.

Dès que le ministre des Transports aura confirmé la subvention, la STL procédera à l'acquisition d'équipements pour une somme de plus d'un million de dollars.

L'introduction de la carte Opus à la STL s'inscrit dans la volonté de la Ville de Lévis de moderniser et d'accroître son offre de services de transport en commun. Les autorités municipales sont toujours dans l'attente d'une confirmation d'un financement supplémentaire récurrent du ministère des Transports avant d'annoncer les changements majeurs dans le transport en commun sur la Rive-Sud.

Il est question, entre autres, d'un Métrobus sur le boulevard de la Rive-Sud et de l'ajout de voies réservées.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer