Chien d'assistance: Delarosbil bouleversé par un nouveau report

Robert Delarosbil et son chien d'assistance Christina... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Robert Delarosbil et son chien d'assistance Christina

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Robert Delarosbil était bouleversé, mardi, au sortir de la salle du palais de justice où la juge Lise Bergeron de la Cour supérieure venait de reporter au 19 septembre l'audition des requêtes dont celle confirmant l'entente qui permet à M. Delarosbil de conserver son chien d'assistance.

«Je pensais que c'était la fin aujourd'hui. C'était supposément la fin il y a une quinzaine de jours. Ce matin [mardi], ça devait être la fin mais ce n'est pas encore la fin. Il y a une personne qui s'oppose. Je suis fatigué de cela», a-t-il répondu en tentant de retenir ses pleurs devant les médias. Un premier report avait été décidé par la Cour au début du mois afin que tous les copropriétaires du Verre-Bourg reçoivent des exemplaires des ententes.

Alors qu'on s'attendait, mardi, à ce que l'homologation de l'entente acceptée par une écrasante majorité des copropriétaires ne soit qu'une formalité, une des copropriétaires du Verre-Bourg, Ange Emma Gauthier, 74 ans, s'est présentée pour s'opposer à la confirmation de l'accord.

Mme Gauthier a fait valoir qu'en raison de la présence du chien d'assistance de M. Delarosbil, elle ne pouvait plus circuler librement dans l'immeuble à condos à cause de ses allergies et d'une phobie des chiens. Elle a rappelé que les animaux étaient interdits dans l'immeuble lorsqu'elle a acquis sa copropriété il y a sept ans. D'ici le 12 septembre, Mme Gauthier devra fournir aux procureurs concernés le rapport médical confirmant ses allergies.

M. Delarosbil, qui souffre de surdité, n'arrive pas à comprendre qu'une seule personne puisse faire dérailler l'entente convenue avec le syndicat des copropriétaires après deux assemblées et des négociations difficiles. «C'est une personne que je rencontre jamais dans les passages. On a deux ascenseurs. Elle était une personne qui était sur le conseil d'administration. Elle a démissionné dernièrement. Ce matin [mardi], elle se présente ici pour s'objecter», a-t-il dit.

Il y voit une forme de harcèlement. «[L'entente] est une défaite pour eux autres. Je pense qu'ils essaient de s'obstiner, d'essayer de nous rendre malades», a ajouté M. Delarosbil. L'entente prévoit le remboursement à M. Delarosbil des frais d'avocats que cette saga lui a occasionnés et les conditions d'utilisation de son chien d'assistance pour pallier sa surdité.

«très, très difficile»

Bertrand déçu

L'ex-ministre Rosaire Bertrand, qui fait partie d'un groupe de copropriétaires qui appuie M. Delarosbil, s'est dit déçu de la tournure des événements. «Je trouve très, très difficile ce que vit Robert actuellement. On parlait en cour tout à l'heure des inconvénients que peut occasionner à certaines personnes [la présence du chien d'assistance] mais Robert vit cette pression depuis au-delà d'un an et demi. C'est lui aujourd'hui qui subit les contrecoups de tout ça. Le coût sur le plan humain est inestimable depuis le début du dossier de Robert», a-t-il déploré.

«Pour les copropriétaires qui à la très grande majorité ont voté pour une entente spéciale, eux aussi quand ils vont apprendre cette nouvelle, il va y avoir à la fois une déception et aussi beaucoup de peine. Ils vivent aussi une certaine pression», a-t-il poursuivi.

M. Bertrand craint que d'autres copropriétaires se présentent le 19 septembre et causent un autre report. «Ça va-tu arrêter? Ça cause à l'intérieur du condo une situation qui n'est pas facile pour personne.»

Par ailleurs, la juge Bergeron a rejeté la demande de Mme Gauthier afin qu'il soit interdit aux médias de publier ou diffuser son nom et sa photo. Elle avait avancé que la publication ou la diffusion de son intention lui causera des désagréments avec ses voisins dans l'immeuble.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer