Deux ans de prison pour divers méfaits pour un homme sous l'effet d'une psychose toxique

Partager

Sur le même thème

(Québec) Daniel Thibodeau, 42 ans, de Lac-Saint-Charles a été condamné jeudi à 24 mois de prison pour voies de fait armées, menaces de mort et méfaits, des incidents qui sont survenus alors que l'homme était en psychose toxique.

Le juge Bernard Lemieux a évoqué les circonstances dans cette cause. Thibodeau aurait tenté de se suicider à la suite d'une querelle avec sa compagne. L'homme était alors en liberté illégale et il ne voulait pas retourner en prison.

Il aurait alors avalé une grande quantité d'amphétamines et de médicaments. Sous l'effet de l'intoxication, il a ensuite fait irruption dans plusieurs restaurants du boulevard Sainte-Anne, vêtu d'un simple maillot de bain et armé d'un couteau.

Il a menacé des clients et des employés, jusqu'à ce que des policiers arrivent finalement sur les lieux. Le juge a dit tenir compte du fait que le malheureux avait tenté de s'enlever la vie et que son intention initiale n'était pas de commettre un crime, mais il a aussi dû considérer plusieurs antécédents de l'accusé, pour vols et méfaits.

Compte tenu de sa détention provisoire, Thibodeau devra purger 18 mois à compter de vendredi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer