La Grande Maison de Sainte-Luce saccagée

Le coordonnateur des travaux visant à transformer l'ex-Grande... (Collaboration spéciale Carl Thériault)

Agrandir

Le coordonnateur des travaux visant à transformer l'ex-Grande Maison des Clercs de Saint-Viateur en résidence pour personnes atteintes de troubles cognitifs, Eddy Pouliot, évalue les dégâts à «des dizaines de milliers de dollars».

Collaboration spéciale Carl Thériault

Partager

Sur le même thème

Carl Thériault, collaboration spéciale
Le Soleil

(Sainte-Luce) Fenêtres et vitraux fracassés, calorifères brisés, dégâts d'eau, bancs de toilettes cassés, extincteurs vidés de leur contenu dans les corridors et jetés par les fenêtres : l'ex-Grande Maison des Clercs de Saint-Viateur à Sainte-Luce, près de Rimouski, a été vandalisée la fin de semaine dernière.

«Ils ont vidé les extincteurs à la grandeur de la bâtisse pour ensuite les passer à travers les vitres. S'ils avaient voulu voler, il y avait des outils partout. Ils n'ont même pas pris un tournevis. Je ne comprends pas pourquoi ils sont venus détruire pour rien. Rien que pour faire du mal. C'est ce qui m'écoeure. Il est difficile d'évaluer les dégâts, des dizaines de milliers de dollars, je ne le sais pas», a dit Eddy Pouliot, coordonnateur des travaux, qui a constaté les dégâts dimanche en revenant d'une fin de semaine de ski au Mont-Sainte-Anne.

Des travaux de 4,5 millions $ sont en cours depuis le début de décembre pour accueillir  une centaine de personnes âgées autonomes et semi-autonomes, plus particulièrement celles atteintes de troubles cognitifs. Le système d'alarme avait été mis hors service pendant les travaux. Des panneaux ont été arrachés derrière la chapelle et dans la bibliothèque, des vitraux cassés. «Quand je suis arrivé, il y avait de l'eau qui coulait des calorifères brisés dans le sous-sol.»

La police ne possède pas d'indice pour l'instant permettant d'identifier les responsables. Quiconque aurait aperçu des mouvements autour de l'édifice peut joindre la Sûreté du Québec, MRC de la Mitis, au 418 775-1525. Quelques bouteilles de bière ont été retrouvées.

La Grande Maison a fermé ses portes en 2004. Cet édifice de style normand, entouré d'un terrain de 6,3 hectares, a été construit en 1950 pour devenir le juvénat des Clercs de Saint-Viateur, et ensuite racheté pour 700 000 $ par un promoteur privé de Montréal. Ce n'est pas la première fois que des vandales viennent causer des dommages dans ce secteur. Un chalet, situé à proximité, avait aussi été vandalisé le printemps dernier.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer