Accident d'autocar en Oregon: l'enquête se poursuit

Le véhicule a frappé un garde-fou pour aller... (Photo AP)

Agrandir

Le véhicule a frappé un garde-fou pour aller s'écraser dans un ravin vers 10h30, dimanche. Le chauffeur aurait perdu la maîtrise de l'autocar, qui roulait sur une chaussée glacée et enneigée.

Photo AP

Partager

Sur le même thème

Associated Press
Pendleton, Oregon

Des enquêteurs de l'État de l'Oregon tentaient de retracer les derniers instants ayant précédé la tragique glissade d'un autocar en route vers Vancouver, dimanche, faisant neuf victimes et une trentaine de blessés parmi les passagers, dont plusieurs avaient été éjectés de l'autocar.

Selon un porte-parole de la police, les enquêteurs devaient avoir complété, mardi, leur inspection de l'autocar ainsi que l'inventaire des objets et documents personnels.

Par ailleurs, la police de l'État de l'Oregon a identifié l'une des neuf victimes. Il s'agit de Dale William Osborn, un homme âgé de 57 ans originaire de Spanaway, dans l'État de Washington. Son épouse, Sue Osborn, est toujours hospitalisée à Pendleton.

Les autorités n'ont pas dévoilé les noms des huit autres victimes, mais la police a précisé que les quatre hommes et quatre femmes étaient d'origine asiatique. L'une de ces femmes serait une mineure.

L'autocar transportait des touristes, dont certains avaient vécu au Canada, complétant la dernière étape d'un périple de neuf jours dans l'ouest des États-Unis.

Un mois

Le lieutenant Gregg Hastings, de la police de l'État de l'Oregon, a confié qu'il faudra peut-être attendre un mois avant de savoir si le chauffeur, un homme de 54 ans de Vancouver, fera face à des accusations.

La police d'État a par ailleurs révisé de 48 à 47 le nombre de passagers à bord de l'autocar, confirmé que 39 personnes avaient dû être transportées à l'hôpital et que 14 s'y trouvaient toujours.

Des porte-parole de la Croix-Rouge ont raconté qu'un concessionnaire automobile du secteur a offert de reconduire chez eux certains des survivants qui étaient trop terrifiés à l'idée de prendre la route dans un autre autocar. Certains d'entre eux devraient effectuer le périple de retour mercredi.

Les autorités policières ont annoncé qu'elles travaillaient de concert avec le bureau du consulat coréen à Seattle afin d'identifier formellement les victimes, aviser leurs familles et compléter l'identification des objets personnels.

Une liste des personnes blessées, dévoilée par la police, relève les noms de sept résidants du Canada, incluant le chauffeur, Haeng Kyu Hwang.

Le véhicule, qui circulait en direction ouest sur l'autoroute 84, sur la voie de gauche, a frappé un garde-fou pour aller s'écraser dans un ravin vers 10 h 30, dimanche. Le chauffeur aurait perdu la maîtrise de l'autocar, qui roulait sur une chaussée glacée et enneigée. Le chauffeur figure parmi les survivants

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer