Un policier de la SQ de nouveau dans l'eau chaude

Les mauvaises nouvelles s'accumulent pour Jean Thivierge, ce policier de la... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

Partager

(Québec) Les mauvaises nouvelles s'accumulent pour Jean Thivierge, ce policier de la Sûreté du Québec (SQ) du poste de la Côté-de-Beaupré déjà accusé au criminel de production de cannabis et qui est suspendu depuis un an.

Le Soleil a appris que cet homme de 53 ans a été arrêté par des policiers de la Ville de Québec, le 19 octobre dernier, pour une affaire de possession simple de stupéfiants.

La porte-parole de la police de Québec, Sandra Dion, affirme que des patrouilleurs ont été envoyés dans le secteur du boulevard Sainte-Anne et de l'avenue Nicolet, à Beauport, vers 19h15, pour intervenir sur une scène d'accident avec blessé. Un piéton aurait alors été heurté par une voiture conduite par Jean Thivierge. Un passager de 24 ans se trouvait aussi à bord du véhicule.

Mme Dion indique que l'enquête menée par les policiers sur place a permis de mener à la saisie de cannabis et de comprimés. L'automobiliste de 53 ans et son passager ont été arrêtés, pour être ensuite libérés le soir même, avec une sommation à comparaître, ajoute la relationniste.

Suspendu à demi-salaire

Le porte-parole du Directeur des poursuites criminelles et pénales, Me René Verret, a indiqué que la Couronne devrait se faire envoyer ce rapport d'enquête de la police de Québec le 7 janvier prochain.

Comme c'est un policier du district de Québec qui est en cause dans cette enquête, c'est un procureur de la Couronne de l'extérieur de ce même district qui déterminera éventuellement s'il est opportun de déposer une accusation criminelle dans cette affaire.

Thivierge fait déjà face à une accusation de production de cannabis. Il reviendra au palais de justice de Québec en janvier, pour la suite de son enquête préliminaire.

Depuis environ un an, Thivierge est suspendu à demi-salaire par la SQ en raison de l'accusation déjà portée contre lui. Le lieutenant de la SQ affecté aux communications, Guy Lapointe, a refusé de commenter ce dernier faux pas de Thivierge.

Ce dernier occupait un emploi de sergent adjoint au responsable du poste de la SQ de la Côte-de-Beaupré au moment de sa suspension.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer