L'affaire Francis Proulx terminée

Francis Proulx a tué Nancy Michaud en 2008.... (Photo: archives PC)

Agrandir

Francis Proulx a tué Nancy Michaud en 2008.

Photo: archives PC

Partager

Marc Larouche, collaboration spéciale
Le Soleil

(Rivière-du-Loup) Francis Proulx veut en finir avec la justice. L'homme de 33 ans, reconnu coupable du meurtre prémédité de Nancy Michaud survenu en mai 2008, en a lui-même exprimé le désir lundi au palais de justice de Rivière-du-Loup alors qu'il comparaissait pour répondre à neuf chefs d'accusation, dont certains en relation avec le meurtre.

«Je renonce à aller en Cour suprême», a-t-il dit lorsque interrogé par la juge Luce Kennedy de la Cour du Québec à savoir s'il avait quelque chose à déclarer avant qu'elle ne prononce sa sentence dans les quatre dossiers en cause. Après lui avoir indiqué qu'il devrait en informer la Cour suprême, la juge l'a déclaré coupable sur les neuf chefs d'accusation.

Au total, cinq chefs de vol qualifié, quatre d'introduction par effraction, un d'avoir eu en sa possession une plaque minéralogique volée, de même qu'une accusation d'agression sexuelle et d'outrage à un cadavre sur la personne de Nancy Michaud. Alors que tous croyaient qu'il contesterait sa culpabilité dans ces dossiers, Proulx a changé d'avis et a plaidé coupable à chacun d'eux.

«Après avoir tiré une balle à la tête de Mme Michaud, Francis Proulx l'a traînée dans le cimetière où il l'a agressée sexuellement pendant qu'elle agonisait», a dit Me Annie Landreville. «Il l'a ensuite traînée dans une maison abandonnée de Rivière-Ouelle où il a eu avec elle une relation sexuelle alors qu'elle était décédée.»

Outre le chef concernant la plaque d'immatriculation, la juge Kennedy a condamné Proulx à cinq ans de détention à purger de façon concurrentielle, donc en même temps que la peine de prison à vie qu'il purge au centre de détention de Port-Cartier. Proulx ne sera admissible à une libération conditionnelle qu'en 2034.

«Nous sommes très contents que cette page se tourne, surtout pour la famille, les parents de la victime. Ce qui vient de se passer aujourd'hui est très important. Je retiens de l'ensemble de cette affaire que tous les dossiers de Francis Proulx se seront terminés par des plaidoyers de culpabilité avec des peines représentatives de la gravité des infractions», dit la procureure de la Couronne, Me Annie Landreville, ajoutant que la requête pour permission d'en appeler est toujours devant la Cour suprême.

«Monsieur Proulx a clairement fait part de son intention de se retirer, mais la demande devra être faite devant ce tribunal avant que le dossier soit vraiment clos. Je dois remettre le mémoire que je devais y présenter d'ici lundi. D'ici là, je m'entretiendrai avec Me Duval, l'avocat responsable de ses dossiers en Cour suprême.»

Lundi, tout a été réglé en à peine 30 minutes.

>> CHRONOLOGIE

16 mai 2008: Nancy Michaud, mère de deux enfants et attachée de presse du député Claude Béchard, est retrouvée sans vie dans une maison abandonnée de Rivière-Ouelle. Elle a été assassinée.

18 mai 2008: Un suspect, Francis Proulx, est interrogé et arrêté.

27 mars 2009: Après un long procès et moins de deux jours de délibération, un jury reconnaît Francis Proulx coupable du meurtre prémédité de Nancy Michaud. Le jeune homme est condamné à la prison à vie.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer