Une réplique en or du module lunaire de Neil Armstrong volée 

Une réplique en or massif du module lunaire... (AFP, Wapakoneta Police Department)

Agrandir

Une réplique en or massif du module lunaire de la mission Apollo 11 a été volée dans le musée Neil Armstrong à Wapakoneta, en Ohio.

AFP, Wapakoneta Police Department

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Une réplique en or massif du module lunaire de la mission Apollo 11 et offerte au premier homme sur la Lune par le joaillier français Cartier, a été volée dans le musée Neil Armstrong à Wapakoneta, a indiqué la police.

Cette pièce, qui fait une quinzaine de centimètres de haut, «est extrêmement rare» seulement trois exemplaires ayant été réalisés par le célèbre bijoutier de la place Vendôme, une pour chacun des astronautes d'Apollo 11: Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins.

«Il est impossible de déterminer la valeur d'un tel objet», note la police.

Le vol a eu lieu vendredi peu avant minuit dans le petit musée consacré à l'enfant le plus célèbre de cette petite bourgade de moins de 10.000 habitants dans l'Ohio (nord).

Les policiers arrivés sur place n'ont pu que constater l'entrée forcée et la disparition du bijou, qui reproduit à l'identique la silhouette d'araignée du LEM (Lunar Excursion Module).

La police de Wapakoneta bénéficie de l'assistance de la police de l'État, le Ohio Bureau of Criminal Investigation et de la police fédérale, le FBI.

L'engouement pour les objets liés aux astronautes d'Apollo 11 est très fort parmi les amateurs d'artefacts spatiaux.

Une pochette utilisée par Neil Armstrong pour ranger les premiers échantillons lunaires jamais ramassés par l'homme, et qui a failli finir à la poubelle, a trouvé preneur contre 1,8 million de dollars, 24 heures seulement avant le vol du LEM en or.

Ce sachet de décontamination, de la taille d'une trousse de toilette, est encore imprégné de traces de poussière et de petits cailloux lunaires.

L'heureux propriétaire de cette pochette à tirette est un acheteur anonyme, qui a effectué la transaction au téléphone après cinq minutes d'enchères à New York.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer