Le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie replongent en plein hiver

Pour le lundi de Pâques, les Bas-Laurentiens et... (Collaboration spéciale Johanne Fournier)

Agrandir

Pour le lundi de Pâques, les Bas-Laurentiens et les Gaspésiens du littoral nord ont été replongés en plein hiver.

Collaboration spéciale Johanne Fournier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Fournier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Matane) Les Bas-Laurentiens et les Gaspésiens ont eu la surprise, à leur réveil du lundi de Pâques, de retrouver à leur porte des conditions hivernales et un décor tout blanc. Alors que la pluie abondante de la dernière semaine avait beaucoup fait fondre le couvert de neige, l'hiver a pris le pas sur le printemps en cette troisième semaine d'avril. La tempête a cependant uniquement soufflé du côté nord du littoral, épargnant ainsi la Baie-des-Chaleurs.

La majeure partie du réseau routier de ces deux régions était enneigée, glacée ou partiellement couverte. En matinée et en après-midi, la visibilité était réduite par endroits entre Trois-Pistoles et Cap-Chat. Dans plusieurs secteurs, la route 132 était jonchée de lames de neige. Toutes les traversées entre Rivière-du-Loup et Saint-Siméon, sur la Côte-Nord, ont été annulées pour la journée.

La chaussée glissante par endroits a parfois rendu la conduite périlleuse. En fin d'après-midi lundi, la Sûreté du Québec (SQ) rapportait une trentaine de sorties de route et d'accrochages. Tôt en matinée, un accident est survenu à Cap-Chat. Personne n'a été blessé. La collision a toutefois causé des dommages matériels assez importants. En avant-midi, à Saint-Anaclet, près de Rimouski, une voiture a fait une embardée sur l'autoroute 20. Le conducteur a été transporté à l'hôpital pour traiter des blessures mineures. Dans le centre-ville de Matane, trois personnes ont été légèrement blessées lors d'une collision entre trois véhicules en début d'après-midi. Les trois personnes ont été amenées à l'hôpital. 

«Heureusement, aucun de ces accidents n'a fait de blessés graves, rapporte l'agent d'information de la SQ, Claude Doiron. Certaines personnes ont été transportées à l'hôpital pour soigner des blessures légères ou par mesure préventive.»

Selon Environnement Canada, les vents du nord-est ont provoqué des rafales entre 40 et 60 km/h au Bas-Saint-Laurent. Du côté de la péninsule gaspésienne, les vents de 20 km/h ont balayé la côte, sans causer de poudrerie. Les deux régions ont reçu un total de 5 cm de neige. Le mercure oscillait entre - 3 et - 1 degrés Celsius.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer