Record de froid battu à Québec

Anita et Christian Gauthier, originaires de la région... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Anita et Christian Gauthier, originaires de la région de Touraine, en France, ont connu les rigueurs de l'hiver québécois samedi à Québec.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Aviez-vous prévu ranger votre manteau d'hiver cette fin de semaine? Le froid polaire qui balaie la province et tout l'est du pays ne donne guère signe que le printemps est à nos portes. La ville de Québec a même battu un record de froid pour la journée du 11 mars.

Il y a 45 ans, le 11 mars 1972, il avait fait -23,9 degrés Celcius sur la capitale. Samedi, le mercure affichait -24,4 degrés, quelques dixièmes sous le précédent record. «Entre 3h et environ 8h samedi matin, avec le refroidissement éolien, il a même fait -35 degrés à Québec», a relaté Denis Thibodeau, météorologue à Environnement Canada. Le maximum moyen à cette période de l'année est de -1 degré. 

Québec n'est pas la seule à subir ce froid glacial. M. Thibodeau explique qu'une crête est présentement au-dessus des prairies canadiennes, du nord de la Saskatchewan, en passant par le sud du Manitoba et le mid-west américain, ce qui entraîne une masse d'air froid sur tout le centre et l'est du Canada. «Il y a une circulation du Nord qui vient directement de l'Arctique sans rien pour le freiner», a précisé le météorologue. 

Hiver généralement doux

Si on parle du 11 mars comme une journée de record de froid, M. Thibodeau rappelle que ce samedi n'est pas à l'image de l'hiver que nous avons connu. Règle générale, l'hiver 2016-2017 a été très doux. Heureusement, dès dimanche, le mercure devrait recommencer à monter, pour atteindre -11 degrés. Les températures devraient atteindre les normales saisonnières en milieu de semaine, voire même dépasser le point de congélation la fin de semaine prochaine.

Une autre vague de froid comme celle-ci risque-t-elle de nous frapper dans les prochaines semaines? Dur à dire, confie le météorologue, qui estime que les mois de mars et d'avril peuvent toujours surprendre.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer