Ornithologues et biologistes à la défense du mésangeai du Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) À la suite de la mini-controverse qui a éclaté sur les réseaux sociaux jeudi, des biologistes et des ornithologues se sont portés à la défense du mésangeai du Canada (ou geai gris), que la Société géographique du Canada (SGC) a préféré à l'emblématique huard ou au majestueux harfang des neiges comme futur emblème aviaire du pays.

Au vote populaire, le plongeon huard, emblème aviaire de l'Ontario, avait pourtant terminé en première place avec 13 995 votes, et le harfang des neiges, emblème aviaire du Québec, en deuxième position avec 8938. Avec ses 7918 votes, le mésangeai décrochait la médaille de bronze du public, mais a tout de même été le choix final de la SGC.

À Québec aussi, ceux qui ont l'habitude d'étudier et d'observer les oiseaux considèrent que la SGC a fait un choix judicieux. «Nous n'avons pas pris position en tant que club, mais, personnellement, j'ai voté pour le mésangeai du Canada», avoue Norbert Lacroix, président du Club des ornithologues de Québec.

«C'est le choix qui était le plus représentatif : c'est un oiseau agréable qu'on retrouve sur tout le territoire canadien alors que le huard est présent seulement sur la partie est du continent et que le harfang des neiges est un oiseau de la toundra qui descend vers le sud seulement l'hiver», poursuit M. Lacroix.

Moins connu

Le président du Club des ornithologues croit que c'est parce que les gens connaissent moins le mésangeai que certains se sont insurgés de ce choix. «C'est vrai, on ne le voit pas à la base de plein air de Sainte-Foy, au parc Les Saules ou au parc Chauveau. Il faut aller au camp Mercier, dans la forêt Montmorency ou dans la portion plus au nord du club de golf Royal Québec à Boischatel.»

Quant à Gilles Gauthier, professeur au département de biologie de l'Université Laval, il considère que le geai gris est très représentatif de la forêt boréale et de l'ensemble du territoire canadien.

«N'importe quelle espèce peut avoir ses détracteurs, mais le geai gris a la caractéristique d'être présent dans toutes les provinces et tous les territoires, ce qui en fait un choix intéressant», a-t-il déclaré au Soleil, soulignant toutefois que le huard aussi était présent partout au Canada. «Des gens auraient toutefois pu dire qu'on favorisait l'Ontario, dont il est l'emblème, si la SGC avait fait ce choix.»

Concédant que le mésangeai du Canada n'avait pas le «charisme» du pygargue à tête blanche, emblème aviaire des États-Unis, M. Gauthier tient cependant à apporter un bémol. «On voit le pygargue comme un majestueux prédateur, mais on oublie qu'il est aussi souvent un charognard.»

La SGC avait justifié son choix en indiquant que le mésangeai du Canada était depuis longtemps associé au pays et qu'on ne le retrouvait à peu près pas ailleurs dans le monde, outre des territoires restreints en Alaska et au nord-est des États-Unis. On indique aussi qu'il n'est pas un oiseau migrateur, donc qu'il passe toute l'année au Canada, et qu'il est intelligent et sympathique.

Pas d'accord

Plusieurs internautes n'étaient cependant pas d'accord, comme on pouvait le lire sur le site de microblogage Twitter jeudi soir. «C'est un choix tellement ridicule!» écrivait Dennis Van Staalduinen. «Je ne sais même pas de quoi a l'air un geai gris... Qu'est-ce qui se passe... Les huards, les mésanges et les hérons pleurent maintenant», ajoute Andrew King.

Dee Creeswell a pour sa part fait preuve d'humour et fait un lien avec la récente élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, même si celui-ci avait perdu le vote populaire. «Même au Canada, le vote populaire ne permet pas de gagner, on dirait. Mais ça ne me dérange pas, j'adore ces petits oiseaux. Félicitations, geai gris!»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer