Déversement de millions de litres d'eaux usées à Québec

Des travaux dans les deux usines d'épuration de... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Des travaux dans les deux usines d'épuration de la Ville de Québec obligeront le rejet dans la rivière Saint-Charles et le fleuve Saint-Laurent de millions de litres d'eaux usées.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Québec déversera 135 millions de litres d'eaux usées non traitées dans le fleuve et dans la rivière Saint-Charles d'ici février. La manoeuvre est rendue obligatoire pour des travaux électriques ou mécaniques aux deux stations d'épuration des eaux usées et aux postes de pompage Saint-Pascal et Limoilou.

«Ce sont des travaux qu'on doit faire sur une base régulière, aux deux, trois ou quatre ans», a expliqué le directeur du Service du traitement des eaux, Gilles Labbé, qualifiant la quantité de «négligeable».

«Si on ne le fait pas de façon préventive, on risque d'endommager les équipements et tomber en panne pour deux ou trois jours», a-t-il ajouté évoquant un déversement possible jusqu'à dix fois plus important. Le volume d'eau provenant des égouts qui sera déversée représente 0,1 % des 137 milliards de litres traités annuellement à Québec.

Tant les directeurs et ingénieurs municipaux que le maire Régis Labeaume ont insisté mardi sur l'importance d'annoncer ce déversement, même si une telle manoeuvre n'est pas inhabituelle.

«On veut être le plus transparents possible», a expliqué M. Labbé souhaitant visiblement tuer dans l'oeuf toute rumeur ou inquiétude de la population. Le récent cas du déversement de près de 5 milliards de litres à Montréal - le fameux «flushgate» - a motivé à rendre davantage public ce type de fermeture pour entretien.

«Ce dont le public a besoin est de beaucoup plus de transparence. On a appris le déversement de Montréal par les journalistes», a souligné M. Labeaume, en parlant du «syndrome Montréal».

«Un changement d'huile»

Deux stations d'épuration et deux postes de pompage sont touchés. 

L'impact sur le fleuve sera «négligeable», a assuré Gilles Labbé en comparant cet entretien à «un changement d'huile» sur une voiture. Le Saint-Laurent à la hauteur de la capitale a un débit 12,6 millions de litres à la seconde. Le déversement représentera donc, dit-on, moins de 0,01 % du débit du cours d'eau.

En temps normal, la Ville de Québec déverse en moyenne 580 millions de litres par année lors d'événements «contrôlés».

Dans le meilleur des mondes, de tels déversements n'auraient pas lieu, a dit Régis Labeaume.

«J'adorerais avoir zéro déversement, mais il faut être réaliste. Ça se peut juste pas», a-t-il lancé. La Ville de Québec enregistre environ 2800 déversements d'égouts dans le fleuve ou la rivière Saint-Charles chaque année. Modifier tout le système pour éliminer complètement un tel rejet coûterait des centaines de millions. «C'est astronomique. Il faut vivre avec la ville qu'on a, qui a 408 ans, avec le réseau qui existe, a poursuivi M. Labeaume. Pour la qualité de l'eau, on est assez fiers de ce qu'on fait. On essaie d'être responsables.» 

La Ville de Québec a eu l'accord du ministère de l'Environnement, de celui des Forêts, de la Faune et des Parcs, de Pêche et Océans Canada et d'Environnement Canada.

La Ville de Québec demande aussi la collaboration de la population pour limiter la quantité d'eau utilisée pendant les périodes de fermeture des stations.

Travaux d'entretien

Station d'épuration ouest

› 22 novembre pendant 14 heures

› Déversement de 50 millions de litres

Station d'épuration est

› 23 novembre pendant 13 heures

› Déversement de 60 millions de litres

Poste Saint-Pascal

› 1er et 2 décembre pendant 6 heures

› Déversement de 18 millions de litres

Poste Limoilou

› En février pendant 10 heures

› Déversement de 7 millions de litres

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer