Anacolor ne déménagera pas «pour une bouchée de pain»

L'entreprise Anacolor entretient des relations tendues avec son... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

L'entreprise Anacolor entretient des relations tendues avec son voisinage de Cap-Rouge.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le président de l'usine Anacolor de Cap-Rouge «attend l'appel» de la Ville de Québec qui devrait lui faire «dès cette semaine» une offre d'achat pour le terrain de son usine dans le but de l'inciter à déménager. Mais Éric Nadeau est ferme : l'offre devra être alléchante.

«On ne déménagera pas pour une bouchée de pain», a illustré au Soleil mardi le président d'Anacolor, Éric Nadeau.

Son usine de peinture aux émanations jugées polluantes et ciblées par plus de 170 plaintes de citoyens a été au coeur des échanges au conseil municipal de la veille.

Le maire de Québec y a notamment annoncé que la Ville offrira d'acheter le terrain de l'usine «au prix de la juste valeur marchande moins la décontamination». «Et notre pif nous dit qu'il doit y avoir un peu, de décontamination», a expliqué le maire de Québec lundi.

Or, Éric Nadeau se dit confiant que le terrain n'est pas contaminé. Il prend pour preuve une évaluation de 2008 où deux phases d'étude n'avaient pas révélé de contaminants dans le sol. «Depuis il n'y a pas eu de déversement», assure le président d'Anacolor.

Lundi, le maire de Québec a aussi réitéré qu'il n'était pas question de prendre de fonds publics pour aider l'usine à se relocaliser.

Sur ce point aussi Éric Nadeau reste ferme : bien beau d'offrir un prix pour le terrain, dit-il en substance, mais il reconstruire une usine coûtera cher.

«S'ils ne nous aident pas, on ne peut pas», tranche-t-il, même s'il réitère être ouvert à déménager dans un secteur industriel et moins résidentiel comme c'est le cas actuellement.

Le 4290 de la rue Saint-Félix est présentement évalué à 1,3 million$ soit 425 000$ pour le bâtiment et 865 000$ pour le terrain.

Mais l'offre de la Ville de Québec sera vraisemblablement bien plus élevée car elle tiendra compte du marché et nonseulement de l'évaluation municipale.

Le 1er septembre, le ministère de l'Environnement a demandé des conditions, dont la réduction de 90% de ses émissions par l'installation d'un système d'épuration. L'entreprise a demandé le 30 septembre au Tribunal administratif du Québec d'invalider cette obligation. Selon M. Nadeau, l'entreprise fait tout pour s'améliorer et les émanations de composés organiques volatils (COV) auraient été réduites de «40%». Mardi, M. Nadeau a dit continuer à travailler pour réduire ses émanations.

Lien avec l'amphithéâtre «ridicule»

Comme l'a fait le maire de Québec la veille, Éric Nadeau n'a pas mâché ses mots pour qualifier de «ridicules» les questions soulevées par les élus de l'opposition lundi.

En point de presse avant le conseil municipal, Paul Shoiry, Anne Guérette et Yvon Bussières ont sous-entendu que l'administration Labeaume a peut-être «fermé les yeux» parce que l'usine de Cap-Rouge travaillait à peinturer les panneaux extérieurs de l'amphithéâtre. «On ne peut pas affirmer des choses, on peut juge poser des questions», a lancé le chef de l'opposition, Paul Shoiry.

Anacolor est un sous-traitant d'Epsylon, qui a obtenu le 4 octobre 2013 un contrat de près 25 millions$ pour la réalisation des parements métalliques extérieurs de l'amphithéâtre.

Rien à voir, tranche Éric Nadeau, avançant que son usine n'est pas la seule à obtenir de tels contrats. «Je ne suis pas seule à faire ça dans la vie! C'est ridicule, c'est n'importe quoi. Ça n'a pas de bon sens dire des choses de même.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer