Exclusif

Exceldor sous la loupe de l'Environnement

Le ministère de l'Environnement confirme avoir reçu, entre... (Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur)

Agrandir

Le ministère de l'Environnement confirme avoir reçu, entre 2013 et 2016, quelques signalements de rejets orangés dans la rivière Etchemin en lien avec le système de traitement des eaux usées d'Exceldor.

Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Exceldor est sous la loupe du ministère de l'Environnement. La coopérative a éprouvé des bris d'équipement dernièrement à son usine de Saint-Anselme, dans Bellechasse. Un citoyen, Francis Paradis, a filmé à deux reprises un liquide orangé rejeté dans la rivière Etchemin en plus de capter l'image d'un camion remorque réfrigéré dont des résidus se vidaient dans les égouts.

Ce n'est pas la première fois que la coopérative éprouve des problèmes avec ses équipements. En juillet 2015, une situation similaire s'était produite dans son usine à Saint-Damase. Un liquide orangé avait alors été déversé dans la rivière Yamaska, soulevant l'inquiétude de plusieurs citoyens.

Bien au fait des incidents à Saint-Anselme, lesquels se sont produits aux mois d'avril et juillet derniers, le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) surveille de très près la coopérative spécialisée dans la transformation et la commercialisation de volaille. Cette dernière assure que les rejets liés aux bris étaient en deçà des seuils autorisés par les autorités gouvernementales. Elle refuse toutefois de fournir les rapports d'incident.

Francis Paradis a filmé à deux reprises un... (Collaboration spéciale Steve Jolicoeur) - image 2.0

Agrandir

Francis Paradis a filmé à deux reprises un liquide orangé provenant de l'usine d'Exceldor, à Saint-Anselme, se déverser dans la rivière Etchemin, en plus de capter l'image d'un camion réfrigéré dont les résidus se vidaient dans les égouts.

Collaboration spéciale Steve Jolicoeur

«Entre 2013 et 2016, le MDDELCC a reçu quelques signalements de rejets orangés à la rivière Etchemin en lien avec leur système de traitement des eaux usées», a confirmé le porte-parole du ministère, Frédéric Fournier, ajoutant que trois inspections avaient eu lieu sur le site depuis 2014. 

«De plus, en lien avec le système de traitement des eaux usées de l'usine, l'entreprise a l'obligation de réaliser des campagnes d'échantillonnage des rejets et de transmettre les données mensuellement. À cet effet, des avis de non-conformité ont été émis dans les dernières années pour des rejets non conformes aux exigences. Le 21 mai 2014, une sanction administrative pécuniaire a été émise à Exceldor pour non-respect du certificat d'autorisation [rejets non conformes]», note-t-il. La coopérative a reçu une amende de 2500 $. «Nous allons continuer à les surveiller. Nous sommes sur le dossier», poursuit M. Fournier. 

Avis de non-conformité

D'ailleurs, le 28 juillet 2016, un avis de non-conformité, dont Le Soleil a obtenu copie, a été envoyé à Exceldor. L'entreprise s'exposait à une autre amende de 2500 $.

Quelques heures après le passage du Soleil sur les lieux, le 1er septembre, le MDDELCC a envoyé un inspecteur pour analyser l a présence d'écoulement en provenance de remorques stationnées sur le terrain de l'entreprise.

«L'écoulement à partir de remorques n'a pas été constaté, mais de petites mares d'eau dans le stationnement de l'entreprise (totalisant moins d'un mètre carré) présentent des dépôts et des odeurs de décomposition. Après les discussions avec des représentants d'Exceldor sur le terrain, les mares d'eau ont été récupérées immédiatement», affirme M. Fournier. L'échantillon prélevé n'a pas été analysé, considérant qu'il s'agit d'une «quantité mineure».

Bris d'équipement

Du côté d'Exceldor, on ne cache pas avoir éprouvé quelques problèmes d'équipement au cours des derniers mois. La porte-parole, Élodie Fournier, indique que la coopérative a avisé le MDDELCC lors de chaque incident.

Elle explique que le 22 avril dernier il y a eu un bris de l'activateur de valve d'évacuation. Ce dernier est aujourd'hui réparé. «En ce qui concerne la photo du 22 avril, il s'agit d'un cas exceptionnel survenu lorsqu'un fournisseur qui récupère habituellement les résidus de viande n'a pas été en mesure de le faire, pour des raisons hors de notre contrôle. Des mesures préventives ont été mises en place depuis pour éviter que cette situation ne se reproduise», écrit-elle dans un courriel. 

Quant à la vidéo du 4 juillet, Exceldor affirme être au courant du bris et dit qu'elle travaille actuellement pour régler le problème.

Questionnée sur ce qu'était le liquide orangé, Mme Fournier stipule qu'il s'agit de «boue». «Ce n'est pas un produit chimique, c'est le rejet des boues. Toute usine doit rejeter une certaine quantité. Ce qu'on voit, ce n'est pas du sang. C'est un produit, une liqueur mixte. Il s'agit de bactéries naturelles qui mangent les bactéries pour nettoyer les eaux [dans les bassins] avant qu'il [le produit] soit rejeté», conclut-elle.

Exceldor compte 650 travailleurs.

Saint-Anselme évite de s'en mêler

«Nous sommes au courant, mais c'est entre les mains du ministère de l'Environnement.» Le maire de Saint-Anselme, Michel Bonneau, refuse de se mêler du dossier d'Exceldor, qui a éprouvé des bris d'équipements, qui ont entraîné le rejet dans la rivière Etchemin d'un liquide orangé. «[Au printemps], Exceldor m'a téléphoné pour me dire qu'il avait eu un problème de déversement dans la rivière. Ils m'ont dit qu'il me tiendrait au courant», indique le maire, qui n'a pas jugé bon de faire de suivi par la suite. «À partir qu'ils se sont déclarés au ministère de l'Environnement... [...] On ne suit pas toutes nos entreprises le nez derrière eux.» M.Bonneau n'était pas au courant que l'incident s'était produit à deux reprises. «Je ne sais pas si c'était un déversement légal ou pas.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer