Jusqu'à 75 % plus de pétroliers dans la baie de Fundy avec Énergie Est

Dans des documents déposés en mai dernier à... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Dans des documents déposés en mai dernier à l'Office national de l'énergie, TransCanada prévoit que son pipeline amènera environ 280 pétroliers par année à Saint-Jean.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Des groupes environnementaux américains et canadiens s'inquiètent du trafic maritime que pourrait engendrer le projet de pipeline Énergie Est, de la compagnie TransCanada. Dans un rapport rendu public mardi, ces groupes menés par le National Resources Defence Council (NRDC) estiment que le projet, s'il voit le jour, pourrait accroître le 75 % le trafic de pétroliers dans la baie de Fundy, entre le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse.

Énergie Est doit amener du pétrole de l'Alberta, principalement des sables bitumineux, vers l'Atlantique, où une grande partie sera exportée. Depuis que l'idée de construire un terminal pétrolier à Cacouna a été abandonnée à cause des risques pour les bélugas, le port de Saint-Jean est le seul endroit d'où le pétrole sera chargé sur bateau. Dans des documents déposés en mai dernier à l'Office national de l'énergie, qui se penchera bientôt sur le projet, TransCanada prévoit que son pipeline amènera environ 280 pétroliers, une augmentation de 75 % par rapport au trafic pétrolier de 2014.

Or en partie à cause du «brassage» occasionné par ses marées les plus fortes au monde, la baie de Fundy est «un écosystème exceptionnellement productif et diversifié, refuge d'un mélange formidable de baleines, de dauphins, de marsouins et de phoques», lit-on dans le rapport dévoilé mardi, intitulé Tar Sands in the Atlantic Ocean : TransCanada's Proposed Energy East Pipeline. Tant le risque de déversement que le bruit occasionné par les gros navires peuvent grandement nuire aux cétacés.

Le document du NRDC laisse entendre qu'Énergie Est augmenterait également le trafic de gros pétroliers tout le long de la côte est américaine et qu'un trafic substantiel contournerait aussi la Floride pour alimenter les raffineries du sud des États-Unis. À la question de savoir si ces bateaux ne remplaceront pas simplement d'autres pétroliers provenant d'ailleurs, Geneviève Puskas d'Équiterre (un des groupes associés au rapport) répond que «en ce moment, le gros du transport de pétrole des sables bitumineux et des shales du Bakken [au Dakota du Nord et en Saskatchewan] se fait par rail vers le sud et par pipeline. Donc on pense que la partie qui descend par train va le faire par navire». Les coûts de transport par rail sont à ce point plus élevés que par oléoduc et par navire qu'il reviendrait moins cher, pour les producteurs albertains, de faire le détour par le Nouveau-Brunswick en pipeline puis autour de la Floride par bateau que de faire le trajet plus direct par train. D'où, au final, une augmentation du trafic maritime pétrolier sur la côte est.

Pilotes certifiés

Chez TransCanada, le porte-parole Jonathan Abecassis a réagi en disant que «Nous travaillons également avec Irving Oil et des groupes tels que l'Atlantic Emergency Response Team [ALERT] et le port de Saint-Jean, qui connaissent très bien la baie de Fundy et qui y exercent leurs activités de façon sécuritaire depuis des décennies. [...] La gestion du trafic maritime dans la baie de Fundy comprendra : le recours obligatoire à des pilotes certifiés pour le port de Saint-Jean; les services de remorqueurs afin de faciliter les manoeuvres d'accostage et d'appareillage; des technologies de navigation et d'amarrage avancées; un dispositif de séparation du trafic révisé.»

M. Abecassis précise par ailleurs que TransCanada n'est qu'un transporteur pipelinier et que ce sont ses clients qui décident de la destination finale du pétrole.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer