La saison des ouragans plus mouvementée cette année

En 2015, le CCPO avait annoncé 11 tempêtes... (PHOTO NASA/AP)

Agrandir

En 2015, le CCPO avait annoncé 11 tempêtes tropicales et 11 tempêtes s'étaient en effet développées dans l'Atlantique, dont quatre ayant atteint le statut d'ouragan.

PHOTO NASA/AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Keith Doucette
La Presse Canadienne
Halifax

Les météorologues canadiens prédisent que l'océan Atlantique connaîtra une saison des ouragans plus près de la normale en 2016 car les effets calmants d'El Nino commenceront à faiblir.

Selon Bob Robichaud du Centre canadien de prévision des ouragans (CCPO), entre 10 et 16 tempêtes sont prévues pour le bassin atlantique cette année. Sur le lot, entre quatre et huit devraient se transformer en ouragans, dont deux de force majeure.

M. Robichaud a indiqué que cela était causé par le début du refroidissement des eaux dans le Pacifique, réchauffées par la présence d'El Nino.

La Nina

Il a expliqué qu'El Nino cédait progressivement la place à La Nina. Habituellement, le premier fait chuter le nombre d'ouragans alors que la deuxième l'augmente.

Le météorologue a précisé que les prévisions laissaient entendre que cette tendance se maintiendrait durant toute la saison des ouragans, qui s'amorce le 1er juin et se termine à la fin de novembre.

D'après lui, le nombre légèrement plus élevé de tempêtes attendues est dû à une baisse du cisaillement du vent dans l'Atlantique provoquée par La Nina.

Le cisaillement du vent influence sa vitesse et sa direction, et lorsqu'il augmente dans l'Atlantique, les ouragans y sont généralement moins nombreux.

Bob Robichaud a révélé qu'une saison des ouragans normale donnait lieu à une moyenne de 12 tempêtes et que les prévisions pour cette année signalaient un retour à cette norme.

«Nous nous attendons à un peu plus d'action que l'an dernier et cela nous rapprocherait de la normale, a-t-il déclaré. Lorsque nous disons près de la normale, nous parlons d'une moyenne d'environ 12 tempêtes.»

En 2015, le CCPO avait annoncé 11 tempêtes tropicales et 11 tempêtes s'étaient en effet développées dans l'Atlantique, dont quatre ayant atteint le statut d'ouragan.

M. Robichaud a affirmé que quatre de ces tempêtes ont atteint les eaux canadiennes, sans toutefois avoir de conséquences majeures pour le Canada atlantique.

La tempête la plus puissante à être survenue l'an dernier était Joaquin, qui a frappé au début d'octobre et aurait contribué au naufrage du cargo El Faro, qui a coûté la vie à 33 personnes, en plus de provoquer de graves inondations en Caroline du Nord.

Joaquin n'a cependant entraîné qu'une hausse du niveau de l'océan le long des côtes de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve-et-Labrador.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer