Position claire sur les sacs de plastique réclamée pour Québec

Il est temps que la grande région de Québec se «positionne clairement» sur... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il est temps que la grande région de Québec se «positionne clairement» sur l'usage des sacs de plastique. Sans dire s'il faut les bannir ou non, le rapport des consultations sur le plan de gestion des matières résiduelles d'ici 2021 avance qu'une consultation publique est nécessaire.

«Il y a une volonté publique en faveur d'un positionnement sur le bannissement des sacs plastique. Il importe donc de se positionner clairement à cet égard et de motiver ce positionnement», écrivent les commissaires de la Commission consultative sur le Projet de Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR) de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ).

Quelque 140 personnes ont participé à l'une des huit séances de consultation qui se tenaient en février. Au total, 42 mémoires ont été déposés pour commenter ce plan déposé en novembre et qui définit les objectifs de recyclage et de gestion des déchets sur la Rive-Nord dans les cinq prochaines années.

«Quelques intervenants nous ont parlé des sacs de plastique», a expliqué au Soleil mercredi le président de la commission de consultation publique, Jeannot Richard. «Notre observation est qu'il faudrait que la CMQ puisse faire une consultation auprès de la population. La CMQ aurait peut-être intérêt à prendre une position.»

La question du bannissement des sacs de plastique est dans l'actualité alors qu'on apprenait le mois dernier que Montréal les interdira dès 2018. 

«Nous, on a fait le choix de recycler. Il y a d'autres combats. Ce n'est pas comme si on ne faisait rien», déclarait toutefois dans le Soleil du 22 février l'attaché de presse du maire Régis Labeaume, Paul-Christian Nolin. Le recours de plus en plus répandu aux sacs réutilisables pour faire les courses, avait-il avancé, permet de réduire le nombre de sacs de plastique. Saint-Augustin-de-Desmaures a pour sa part voté une résolution demandant justement à la CMQ d'analyser la possibilité d'une interdiction.

Cible plus ambitieuse

Un autre point majeur du rapport est la cible pour la valorisation des matières organiques, établie à 62 % d'ici 2021. Trop peu ambitieux, selon plusieurs intervenants, note la Commission. Dans son PMGMR, la CMQ indique que ce taux est supérieur à celui de 60 % prévu dans la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. Or, précise Jeannot Richard, ce plan d'action qui parle de 60 % «s'arrêtait en 2015». La politique gouvernementale prévoit plutôt l'interdiction complète de l'enfouissement ou de l'incinération des matières organiques dès 2022, année butoir pour se doter d'une usine de biométhanisation qui transformera les restes de tables et les boues municipales en engrais et en compost. «On considère qu'avec la valorisation, on atteindra facilement le 62 %. On tient donc pour acquis que, peut-être, il y aurait lieu de réviser à la hausse», explique Jeannot Richard sans toutefois avancer de pourcentage de nouvelle cible.

Le rapport des consultations note aussi l'importance d'une «concertation» pour avec les propriétaires d'immeuble à multilogements pour augmenter le taux de recyclage. Les commissaires estiment aussi que la cible de récupérer 70 % des matières recyclables devrait être plus élevée.

Ce rapport sera analysé par la CMQ qui pourrait s'en inspirer pour modifier son plan dont une nouvelle version sera soumise au vote des élus de la CMQ vraisemblablement en juin pour une mise en application souhaitée à la fin de 2016.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer