L'hiver n'a pas dit son dernier mot dans l'Est

L'hiver a repris ses droits dans l'Est-du-Québec, qui... (Collaboration spéciale Johanne Fournier)

Agrandir

L'hiver a repris ses droits dans l'Est-du-Québec, qui est sous la tempête depuis la nuit dernière.

Collaboration spéciale Johanne Fournier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Fournier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Matane) Après Québec qui a reçu 21 mm de pluie, transformée en neige, l'Est-du-Québec est replongé en plein hiver. La tempête qui souffle depuis la nuit dernière a apporté d'importantes accumulations de neige et complique la circulation routière.

Selon Environnement Canada, cette perturbation provient de la côte est américaine et des Grands Lacs. «C'est pour ça qu'elle est bien gorgée d'humidité et qu'elle a laissé bien des précipitations, explique la météorologue, Marie-Ève Giguère. C'est un mélange de deux systèmes. De Montréal jusqu'à Québec, c'est à peu près là que le changement de pluie à neige s'est fait. Une tempête arrivait des Grands Lacs avec une autre qui longeait la côte est américaine et elles se sont rencontrées. Ça arrive souvent. On appelle ça des reformations côtières.»

La tempête a frappé fort la nuit dernière. «Du côté de Mont-Joli, c'est presque fini en termes de chute de neige, fait savoir, ce midi, la météorologue d'Environnement Canada. On a reçu 19 cm de neige. Mais, il continue de venter. Les conditions routières pourraient être encore difficiles. Ce sont des vents du nord tout le long du fleuve. Ça pourrait être problématique. Plus on va à l'est, comme Gaspé, on est rendus à une vingtaine de centimètres. Ça va commencer à s'améliorer au cours de la journée. On attend encore quelques centimètres de neige du côté du littoral nord, soit de Sainte-Anne-des-Monts à Cap-Madeleine et peut-être même Forillon. Les vents pourraient aussi continuer à souffler toute la journée.» Aussi, à cause de la puissance de ces vents, Environnement Canada prévoit une hausse des marées en Gaspésie.

Une fois qu'elle sera passée sur la pointe de la Gaspésie, en fin de journée, la tempête traversera le Saint-Laurent pour aller frapper la Côte-Nord et Terre-Neuve, pour se diriger ensuite vers l'Atlantique. «Dans le coin de Blanc-Sablon, on a eu des pointes de vent de 90 km/h», a observé Mme Giguère.

Journée de congé

Si la situation cause bien des désagréments pour certains, elle fait la joie de milliers d'écoliers qui ont vu leur congé pascal s'étirer d'une journée supplémentaire. Les commissions scolaires des Monts-et-Marées au Bas-Saint-Laurent ainsi que des Chic-Chocs et René-Lévesque en Gaspésie ont suspendu les cours pour la journée.

Même si les conditions météorologiques s'améliorent d'heure en heure, les déplacements demeurent encore difficiles par endroit. Les routes sont enneigées dans certains secteurs, avec la présence de lames de neige. La visibilité varie de bonne à réduite et même à nulle par endroits. Avec une chaussée dégagée et mouillée, le réseau routier des Îles-de-la-Madeleine ne présente aucun problème pour l'instant, mais des rafales de vent sont prévues. Elles pourraient atteindre jusqu'à 100 km/h. De plus, la pluie qui tombait sur l'archipel ce matin pourrait se transformer en neige d'ici la fin de la journée.

Le traversier assurant la liaison entre Matane et la Côte-Nord a effectué ses départs selon l'horaire habituel. Par contre, les traversées entre Cap-aux-Meules et l'Île d'Entrée, aux Îles-de-la-Madeleine, ont été annulées.

Les vols prévus aux aéroports de Mont-Joli, Gaspé, Baie-Comeau, Sept-Îles et des Îles-de-la-Madeleine sont maintenus.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer