Labeaume fait part de ses préoccupations au v.-p. d'Énergie Est

Régis Labeaume... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Régis Labeaume

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le maire de Québec, Régis Labeaume, a fait part de ses préoccupations sur le projet Énergie Est au vice-président du controversé oléoduc de TransCanada, Louis Bergeron, lors d'un tête-à-tête à l'hôtel de ville de Québec.

«Il y a eu une brève rencontre», a confirmé le porte-parole de TransCanada, Tim Duboyce, dans un courriel au Soleil. Les deux hommes ont discuté en milieu de semaine dernière.

«La rencontre s'est bien passée, et nous avons hâte de poursuivre cette discussion afin d'adresser ses questions et préoccupations le mieux possible», a poursuivi M. Duboyce.

Au cabinet du maire de Québec, on confirme aussi qu'il ne s'agissait que d'une première. «Il y en aura d'autres», a indiqué l'attaché de presse de Régis Labeaume, Paul-Christian Nolin. 

«Le maire était content d'avoir pu exprimer ce qu'il avait à exprimer», a-t-il poursuivi.

Régis Labeaume, a-t-il dit, a fait part de ses «préoccupations» au vice-président du Projet Oléoduc Énergie Est pour le Québec et le Nouveau-Brunswick.

Ce projet évalué à 4 milliards $ vise à acheminer du pétrole des sables bitumineux de l'Alberta jusqu'au Nouveau-Brunswick sur 4600 kilomètres. Dans la région, le pipeline passerait sous le fleuve entre Lévis et Saint-Augustin-de-Desmaures.

Régis Labeaume est en faveur de ce projet d'oléoduc. Mais celui qui est aussi président de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) a qualifié ces dernières semaines l'entreprise TransCanada «d'incompétente et arrogante». Comme plusieurs élus au Québec, notamment de la région de Montréal, il lui reproche de ne pas avoir répondu aux questions relatives à la sécurité et à l'environnement.

«Intraitables»

La prochaine étape dans le dossier, c'est les consultations du Bureau d'audiences publiques en environnement (BAPE) qui commenceront le 7 mars à Lévis.

«Ce sera l'occasion de répondre pleinement à toutes les questions posées sur le projet», a dit Tim Duboyce de TransCanada.

Il y a deux semaines, le maire de Québec et celui de Lévis, Gilles Lehouillier, ont confirmé qu'ils participeront aux audiences du BAPE et ont prévenu la population qu'ils ne feront pas de quartier à TransCanada.

«On va se présenter au BAPE et à l'Office national de l'énergie. Si ça ne change pas, on va être très durs. Très, très durs», avait dit M. Labeaume. «On va discuter de nos problèmes, et des réponses qu'on n'a pas. On va être intraitables.»

Gilles Lehouillier est aussi d'accord avec le passage de l'oléoduc sur le territoire de Lévis, mais si - et seulement si - TransCanada le rassure sur toutes ses interrogations. «C'est un oui conditionnel.»

40 emplois à Montréal

TransCanada a aussi annoncé mardi qu'elle ouvrira un plus grand bureau à Montréal pour 40 employés consacrés au projet Energie Est et à «d'autres activités pour le compte de la société».

La firme estime qu'un nouvel emplacement était «nécessaire» pour leurs employés québécois «afin de soutenir nos activités existantes dans la province tant dans le domaine des pipelines que de la génération d'électricité», a dit dans un communiqué le vice-président, Louis Bergeron. Il promet davantage «d'écoute». 

Mardi, le porte-parole de TransCanada, Tim Duboyce, a indiqué qu'il était encore trop tôt pour savoir si de nouveaux emplois pourraient être créés dans la région de Québec.

«Entre temps, nous avons plusieurs employés et sous-traitants qui travaillent sur Énergie Est actuellement et qui sont basés dans la région de la Capitale-Nationale», a-t-il dit.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer