«Snowzilla» fait au moins 17 morts

  • Un touriste prend un selfie avec un bonhomme de neige devant la Maison-Blanche. Washington a été ensevelie sous trois pieds de neige, la circulation était impossible pour les voitures. (Associated Press)

    Plein écran

    Un touriste prend un selfie avec un bonhomme de neige devant la Maison-Blanche. Washington a été ensevelie sous trois pieds de neige, la circulation était impossible pour les voitures.

    Associated Press

  • 1 / 6
  • Les tombes du cimetière national Arlington, en Virgine, ont été recouvertes de neige, pendant la tempête qui a fait 17 morts aux États-Unis. (Associated Press)

    Plein écran

    Les tombes du cimetière national Arlington, en Virgine, ont été recouvertes de neige, pendant la tempête qui a fait 17 morts aux États-Unis.

    Associated Press

  • 2 / 6
  • Des employés du service des parcs déneigent les trottoirs à Washington, qui prenait des allures de ville-fantôme samedi. (Associated Press)

    Plein écran

    Des employés du service des parcs déneigent les trottoirs à Washington, qui prenait des allures de ville-fantôme samedi.

    Associated Press

  • 3 / 6
  • Des gens poussent une voiture de police coincée dans la neige à Washington. (Associated Press)

    Plein écran

    Des gens poussent une voiture de police coincée dans la neige à Washington.

    Associated Press

  • 4 / 6
  • Charleston en Virginie a aussi subi les affres de la tempête. (Associated Press)

    Plein écran

    Charleston en Virginie a aussi subi les affres de la tempête.

    Associated Press

  • 5 / 6
  • PLus facile de se déplacer en ski de fond qu'en voiture à Georgetown, près de Washington. (Associated Press)

    Plein écran

    PLus facile de se déplacer en ski de fond qu'en voiture à Georgetown, près de Washington.

    Associated Press

  • 6 / 6

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Seth Borenstein, Jennifer Peltz
Associated Press
Washington

De très abondantes chutes de neige ont frappé tout l'est des États-Unis, samedi, où la tempête Jonas -surnommée «Snowzilla» - a fait au moins 17 morts et privé des centaines de milliers de personnes d'électricité.

La neige, qui est tombée sans arrêt pendant plus de 24 heures, va continuer à recouvrir la zone la plus densément peuplée des États-Unis avant que la «tempête s'affaiblisse dimanche», a prévenu la météo nationale.

Pour le moment, les décès sont survenus en Caroline du Nord, dans l'État de New York, en Arkansas, en Virginie, dans le Maryland et dans le Kentucky.

«Toutes ont été victimes d'accidents de la circulation» depuis le début de tempête vendredi, a expliqué la porte-parole des services d'urgence de Caroline du Nord, Nicole Meister. Même chose au Kentucky, où une collision entre une déneigeuse et un véhicule s'est avérée être mortelle

Du côté de la ville de New York, le maire Bill de Blasi a indiqué que trois personnes étaients décédés en déblayant de la neige.

Le poids de la neige a entraîné de nombreuses coupures de courant dans un pays où le réseau électrique est rarement enterré. D'ailleurs, en Caroline du Nord, près de 140000 habitants connaissent des pannes, selon les services d'urgence, tandis qu'au New Jersey, 90000 résidents étaient privés de courant en début d'après-midi, a indiqué le gouverneur de l'État, Chris Christie.

Le phénomène météorologique, baptisé «Snowzilla» par le quotidien Washington Post, en référence au destructeur lézard géant Godzilla, avait été largement anticipé, déclenchant une ruée vers les supermarchés quelque temps avant la tempête.

Transports paralysés

Dans Washington, où les bus, les métros et les aéroports ont totalement interrompus leurs activités pour toute la fin de semaine, seuls quelques voitures de police et des piétons emmitouflés déambulaient dans les rues entièrement vides.

Près de la capitale fédérale, certaines zones avaient déjà reçu plus de 75 centimètres de neige samedi en fin après-midi. Le record non officiel rapporté est d'un mètre de neige accumulé dans une région rurale de la Virginie-Occidentale, près de Harper's Ferry.

«C'est une tempête de calibre top 10», a affirmé Paul Kocin, un météorologue du Service météorologique national spécialisé dans les blizzards et tempêtes hivernales. «Pour New York et Washington, ce pourrait même être dans le top 5», a-t-il ajouté.

Au total, quelque 85 millions de personnes, soit un quart de la population américaine, pourraient être affectées par la tempête et partout les officiels s'évertuent à demander à la population de ne pas se déplacer et de rester au chaud chez elle. Une injonction qui n'a pas été respectée par le panda géant du zoo de Washington, Tian Tian, qui a été filmé se roulant avec délice dans la neige.

Plusieurs milliers d'automobilistes se sont fait prendre au piège dans le Kentucky, le long de l'autoroute I75 verglacée, provoquant un énorme embouteillage d'une soixantaine de kilomètres durant la nuit de vendredi à samedi.

À Philadelphie, la majorité des transports en commun ont aussi été interrompus par mesure de précaution, de même que dans le New Jersey.

Activités sportives perturbées

La Ligue nationale de hockey (LNH) a annoncé samedi le report de deux rencontres en raison de la tempête de neige qui frappe l'est des États-Unis. L'Association nationale de basketball (NBA) en a fait de même.

Au hockey, le match prévu samedi à Brooklyn entre les Islanders de New York et les Flyers de Philadelphie a été annulé, tout comme celui de dimanche à Washington, où les Capitals devaient accueillir les Penguins de Pittsburgh. Le match de vendredi à Washington avait lui aussi été reporté.

Du côté de la NBA, les matchs prévus samedi à Washington et Philadelphie ont subi le même sort.

Circulation stoppée à New York

La circulation routière a été interdite à partir de 14h30 samedi à New York par le gouverneur Andrew Cuomo, hormis pour les véhicules d'urgence, en raison de la tempête Jonas.

L'interdiction vaut pour tout le sud de l'État de New York, a indiqué le gouverneur lors d'une conférence de presse. «À moins que ce ne soit une situation d'urgence, vous ne devriez pas être sur les routes», a-t-il déclaré.

Il a également annoncé qu'en accord avec le gouverneur du New Jersey, Chris Christie, tous les ponts et les tunnels reliant le New Jersey à New York seraient fermés. M. Christie a par ailleurs mis de côté sa campagne pour les primaires républicaines afin de superviser les secours.

Une décision similaire, effective à partir de 16h, a été prise pour les lignes ferroviaires à destination du nord (Metro North) et de l'est (Long Island Rail Road), ainsi que pour les lignes du métro ouvertes sur l'extérieur.

Dans les trois aéroports de la région, John F. Kennedy, LaGuardia et Newark (New Jersey), plus aucun avion ne décolle ou n'atterrit depuis la nuit de vendredi à samedi.

Arrivée dans la région de New York dans la nuit de vendredi à samedi, la tempête de neige s'est révélée d'une intensité plus forte que prévue.

En milieu d'après-midi, elle avait déjà déposé, à Central Park, plus de 49 centimètres de neige.

Les véhicules de la voirie peinaient parfois à déblayer les rues de la ville tant la quantité de neige était importante.

«restez à l'intérieur!»

De nombreux commerces étaient fermés et toutes les représentations de pièces et de comédies musicales à Broadway ont été annulées.

«Restez à l'intérieur!», a insisté le maire de la ville, Bill de Blasio, lors d'un passage à Coney Island, la célèbre plage de New York, au sud de Brooklyn, retransmis en direct sur sa page Facebook.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer