Plus de 50 000 clients d'Hydro-Québec privés de courant

Les forts vents ont causé des dégâts et... (PHOTOthèque Le Soleil, PASCAL RATTHÉ)

Agrandir

Les forts vents ont causé des dégâts et des pannes d'électricité partout en province, particulièrement dans le Bas-Saint-Laurent.

PHOTOthèque Le Soleil, PASCAL RATTHÉ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les équipes d'Hydro-Québec travaillent d'arrache-pied pour rétablir le courant pour des milliers de foyers de la province, particulièrement dans le Bas-Saint-Laurent. Au plus fort de l'action, causée par de forts vents, plus de 50 000 clients étaient sans électricité lundi matin. 

 

Des 50 000 clients d'Hydro-Québec privés de courant à 7h lundi à travers la province, il en restait 16 000 toujours dans le noir vers midi.

Les pannes ont été causées par les vents soufflant à 60 km/h avec des rafales à plus de 90 km/h - parfois un peu plus - dans le sud du Québec.

Les conditions climatiques ont été un peu plus violentes dans la vallée du Saint-Laurent et dans l'Est. Dans le Bas-Saint-Laurent, plus de 14 000 clients ont privés d'électricité à un certain point. Certaines écoles ont été fermées, notamment à Amqui et Matane.

«Ça a été une nuit passablement occupée», a raconté Claude Doiron, porte-parole de la Sûreté du Québec pour le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie. Sans faire de blessé ou causer de dégâts majeurs, les vents ont fait tomber des poteaux électriques sur la chaussée, fait voler des garages d'auto, créé des débuts d'incendie dans des transformateurs d'Hydro-Québec et même renversé une enseigne de motel.

Le vent a soufflé de 60 à 90 km/h dans presque toutes les régions touchées par l'imposante dépression qui a balayé le Québec dimanche et lundi matin. La plus forte rafale a été enregistrée à Mont-Joli, près de Rimouski. Un souffle de 102 km/h. 

Dans la Capitale-Nationale, où Éole n'a pas fait relâche, environ 6300 foyers étaient plongés dans le noir au réveil. Il ne restait que 700 foyers à rebrancher à midi.

Record de chaleur à Québec

Tel qu'anticipé par les météorologues, le record le chaleur pour un 10 janvier dans la capitale. Environnement Canada a confirmé un sommet de 5,3 °C, dimanche soir. L'ancienne marque était de 3,3 °C, en 1949.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer