Les patineurs doivent s'armer de patience

Des chanceux ont pu jouer au hockey à... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Des chanceux ont pu jouer au hockey à la patinoire du parc des Saints-Martyrs-Canadiens.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Sale temps pour les patineurs, et surtout les joueurs de hockey. Encore dimanche, au terme du congé des Fêtes pour plusieurs familles, seule une dizaine de patinoires extérieures étaient ouvertes sur l'ensemble du territoire de la ville de Québec.

Dame Nature n'aura vraiment pas collaboré cette année, alors que le temps doux n'aura permis d'arroser les surfaces qu'à partir de la semaine dernière. Et encore là, la neige et les tempêtes auront ralenti le processus, les employés de la Ville ayant besoin de trois journées froides consécutives pour terminer le travail.

La Haute-Saint-Charles est l'arrondissement le plus choyé, avec cinq patinoires ouvertes. En ville, des chanceux ont pu jouer au hockey à la patinoire du parc des Saints-Martyrs-Canadiens (photo), sur la rue Père-Marquette, dans Saint-Sacrement.

La vague de froid qui s'amène sur la capitale risque de lancer la saison pour de bon dans la capitale. Environnement Canada prévoit jusqu'à -15 °C dans les prochaines 48 heures.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer