Au moins 42 morts dans de violentes tempêtes aux États-Unis

Une voiture roule au milieu des débris à... (Associated Press)

Agrandir

Une voiture roule au milieu des débris à Garland après qu'une tornade ait dévasté la région.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
David Warren, Reese Dunklin
Associated Press
Garland, Texas

Au moins 11 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées lorsque des tornades ont balayé la région de Dallas, samedi soir, alors qu'une crue éclair a fait 12 morts dans le Midwest.

Il s'agit des plus récentes catastrophes naturelles à frapper les États-Unis depuis mercredi dernier. La liste comprend aussi d'importantes accumulations de neige au Nouveau-Mexique ainsi que dans l'ouest du Texas et de l'Oklahoma, de même que des inondations dans certaines parties des Grandes Plaines et du Midwest.

Les intempéries ont fait un total de 42 morts jusqu'à présent. Outre les décès survenus au Texas, cinq ont eu lieu en Illinois, sept au Missouri, et 19 dans le sud-est du pays.

L'importance des dommages causés par les tornades dans la région de Dallas commençait à s'éclaircir dimanche: maisons détruites, véhicules endommagés, lignes électriques rompues et arbres abattus. Les pluies diluviennes et les vents compliquaient les opérations de nettoyage. Selon les témoins, les vents ont aussi arraché des toits et abîmé des églises dans une zone s'étalant sur quelque 65 kilomètres du sud jusqu'au nord-est de la ville texane.

Le lieutenant Pedro Barineau, de la police de Garland, a annoncé dimanche matin que le mauvais temps avait fait huit morts et 15 blessés dans la municipalité située à une trentaine de kilomètres au nord-est de Dallas.

Selon M. Barineau, une tornade a touché terre vers 18 h 45, heure locale, samedi, et a dévasté une zone d'environ trois kilomètres carrés près de l'intersection des autoroutes 30 et George Bush.

Il a ajouté que plus de 600 bâtiments avaient été endommagés, majoritairement des maisons unifamiliales.

Selon le service météorologique américain, une tornade de force EF-4, soit la seconde plus puissante avec des vents pouvant dépasser les 320 kilomètres/heure, a frappé la communauté samedi soir.

À Garland, une grande banlieue de Dallas, la destruction était telle que le juge de comté Clay Jenkins a déclaré un désastre quelques minutes seulement après avoir vu la situation.

«Je ne déclare pas des désastres à la légère, a-t-il dit. Mais j'ai regardé la scène pendant 10 minutes, j'ai parlé avec le commandant des incidents et j'ai appelé les avocats pour qu'ils apportent la paperasse.»

À Rowlett, une ville voisine de Garland, le directeur municipal Brian Funderburk a déclaré, dimanche, que le mauvais temps avait fait 23 blessés parmi ses concitoyens, mais aucun mort ni disparu.

Comtés sinistrés

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, a déclaré quatre comtés zones sinistrées, dimanche, et prévenu que le nombre de victimes pourrait augmenter.

Trois décès ont aussi été rapportés dans le comté de Collin, à quelque 70 kilomètres au nord-est de Dallas, par le shérif Chris Havey.

Les intempéries ont également entraîné des délais à l'aéroport international Dallas-Fort Worth, en plus de repousser d'une demi-heure le début d'un match des Mavericks de Dallas.

Dans l'ouest du Texas, au Nouveau-Mexique et dans le nord-ouest de l'Oklahoma, une tempête accompagnée de températures glaciales devrait laisser jusqu'à 40 centimètres de neige d'ici dimanche soir, d'après le service météorologique national des États-Unis.

Le département de la sécurité publique du Texas à Amarillo a fortement conseillé aux résidants de ne pas prendre la route en raison de la neige et des vents qui réduisaient considérablement la visibilité. La police d'Albuquerque, au Nouveau-Mexique, a affirmé que la neige avait provoqué 178 accidents de la route samedi soir, dont 58 avec blessés. Les autorités ont fermé un tronçon de l'autoroute 40 menant à la frontière du Texas en raison des mauvaises conditions routières.

Le gouverneur de l'Oklahoma a également déclaré l'état d'urgence alors qu'un blizzard se formait, qu'une tempête de verglas menaçait l'ouest de l'État et qu'un avertissement d'inondation était en vigueur dans l'est, où une communauté avait reçu 23 centimètres de pluie.

Partager

À lire aussi

  • Cocktail météo mortel aux États-Unis

    Environnement

    Cocktail météo mortel aux États-Unis

    Des millions d'habitants du sud des États-Unis tentaient samedi de revenir à une vie normale après une déferlante de tornades qui a fait au moins 18... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer