Température record de 12 °C à Noël!

Le mercure devrait atteindre 11 °C dans la... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le mercure devrait atteindre 11 °C dans la capitale, jeudi. En 1957, il avait fait 7,2 °C sur Québec le soir du réveillon. Le 23 de la même année, le mercure atteignait 8,3 °C, un autre record qui tient toujours.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le Noël des campeurs pourrait bien être célébré en hiver tellement la température est clémente. Si les prévisions d'Environnement Canada s'avèrent, Québec enregistrera un record de chaleur pour un 24 décembre et le peu de neige au sol disparaîtra en un clin d'oeil.

Le mercure devrait atteindre 12 °C dans la capitale, jeudi. Selon les archives d'Environnement Canada, il faut remonter à une autre année marquée par le phénomène El Niño pour observer une telle hausse des températures durant la période des Fêtes dans la province.

En 1957, il avait fait 7,2 °C sur Québec le soir du réveillon. Le 23 de la même année, le mercure atteignait 8,3 °C, un autre record qui tient toujours.

Les experts s'accordent pour dire qu'El Niño est particulièrement fort cette année dans l'océan Pacifique. Déjà, en juin, la température des eaux de surface était 1 °C plus élevée que la normale pendant un épisode El Niño. Poussant de l'air chaud vers l'Amérique du Nord, son impact ne devrait s'estomper qu'à partir de février.

Mais aussi fort ou influent soit-il, les spécialistes ne semblaient pas s'attendre à des températures anormalement élevées sur une aussi longue période en décembre. «C'est du jamais-vu en soi», souligne la météorologue Marie-Ève Giguère d'Environnement Canada.

«El Niño se traduit chez nous par des températures plus douces que les normales. [...] Des suites de jours consécutifs avec des températures anormalement élevées, ça arrive rarement», précise Mme Giguère.

L'étendue du phénomène fascine, ajoute-t-elle. «C'est pareil en Ontario, au Manitoba et en Nouvelle-Angleterre. On parle de 15 à 20 °C au-dessus des normales saisonnières. Ça dure depuis une vingtaine de jours en décembre.»

Des collègues de Mme Giguère ont fait le jeu des comparaisons sur 140 ans. Ils ont cherché les épisodes de températures anormalement élevées au Québec s'échelonnant sur 15 jours ou plus. Ils ont trouvé 10 cas, soit environ une occurrence tous les 14 ans. L'année 1957, affectée par El Niño, fait notamment partie du lot. Certaines années ne sont toutefois pas marquées par le phénomène. 

Journée pluvieuse

En plus du temps doux, Dame Nature servira une douche de pluie au père Noël. De 10 à 20 millimètres de précipitations sont attendues dans la grande région de Québec. La pluie sera plus abondante sur la rive nord du Saint-Laurent. 

La Sécurité civile n'a pas diffusé d'avertissements particuliers malgré la pluie et la fonte de neige à prévoir jeudi. Elle invite cependant la population riveraine à faire preuve de vigilance et signaler toute anomalie.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer