Sondage CROP: opinions partagées sur la poussière au port de Québec

À la question «Considérez-vous normal que la zone... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

À la question «Considérez-vous normal que la zone industrielle du Port de Québec puisse émettre des poussières?», 52 % des répondants du sondage CROP ont dit «non».

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Ce n'est pas pour rien que le Port de Québec a pris le temps de bien expliquer aux élus municipaux les mesures prises pour contrôler les poussières provenant de sa zone industrielle. Ce dossier fait figure de talon d'Achille dans un récent rapport CROP portant sur l'image de l'organisation.

Le Soleil a obtenu de l'Administration portuaire de Québec (APQ) les résultats du sondage CROP auquel a référé le président-directeur général Mario Girard lors du comité plénier tenu à l'hôtel de ville mardi. Le coup de sonde a été réalisé par l'intermédiaire d'un panel Web du 17 au 24 septembre. Il n'y a donc pas de marge d'erreur calculée. Cinq cents résidents adultes de la ville de Québec ont répondu au questionnaire.

Lors de sa présentation aux membres du conseil municipal, M. Girard a mis de l'avant les réponses aux questions sur les projets de développement. Une forte majorité de répondants sont en effet d'accord avec une augmentation des activités du Port (76 %) et la construction de nouveaux quais dans le fleuve «pour saisir de nouveaux marchés et créer des emplois» (81 %). Appui très clair aussi pour le terminal de croisières (95 %) et le bassin Louise (85 %). 

Dans ce dernier cas, ce sont les projets de parc récréatif (62 %) et de plage pour la baignade (51 %) qui plaisent au plus grand nombre. Les espaces commerciaux (29 %), l'hôtel (20 %) et le complexe résidentiel (17 %) sont moins populaires. Il y a un peu de tout ça sur les premières maquettes du bassin Louise dévoilées en juin. 

Les opinions sur les émanations de poussière sont plus partagées. À la question «Considérez-vous normal que la zone industrielle du Port de Québec puisse émettre des poussières?», 52 % des répondants ont dit «non». La proportion de personnes s'avouant inquiètes quant à l'impact sur leur qualité de vie atteint 54 %. 

Si 50 % des répondants attribuent ces émanations aux risques et inconvénients à effectuer des activités portuaires à proximité de la ville, 40 % considèrent que cela «démontre la négligence de la part du Port de Québec», et 10 % ne savent pas. 

L'APQ a annoncé mardi que les mesures de la qualité de l'air prises par sa station d'échantillonnage de la 2e Rue étaient désormais accessibles sur son site Web. Pas moins de 94 % des citoyens sondés par CROP appuient cette diffusion publique des données. 

Le sondeur Youri Rivest y voit le signe d'une inquiétude davantage qu'un grave malaise. Une inquiétude qui augmente avec la proximité. «Plus les gens sont près du Port, plus ils sont inquiets», note-t-il.

Cela dit, il ne considère pas ces statistiques alarmantes. «Les Québécois veulent être rassurés et comprendre ce qui se passe», analyse-t-il.

Bonne image

Puisqu'il est question d'image, 62 % des répondants ont indiqué avoir une bonne opinion du Port tandis que 16 % en ont une mauvaise. Cette proportion monte à 41 % dans l'arrondissement La Cité-Limoilou, où se trouvent les installations portuaires. Le représentant de CROP considère tout de même que le bassin d'opposants n'est pas très important. Il reste 22 % de gens qui ne s'estiment pas suffisamment informés pour se positionner. «C'est beaucoup pour une organisation aussi présente» dans la capitale, remarque M. Rivest. 

Quant au Port de Québec lui-même, il retient surtout qu'il est apprécié pour «son apport économique» et que «les gens ont de l'appétit pour le développement», commente la porte-parole de l'APQ. Marie-Andrée Blanchet souligne également que la population considère le littoral comme «un lieu touristique agréable». Et comme le dit le pdg Mario Girard depuis des mois et même des années : «Le Port conclut qu'il doit mieux communiquer.»

Résultats du sondage

Avez-vous une bonne ou une mauvaise opinion du Port de Québec?

  • Bonne opinion 62 %
  • Mauvaise opinion 16 %
  • Je ne connais pas assez pour donner une opinion 22 %

Considérez-vous que le Port de Québec consulte suffisamment la population dans le développement de ses projets économiques?

  • Oui 24 %
  • Non 45 %
  • Je ne sais pas 30 %

Seriez-vous d'accord si, pour saisir de nouveaux marchés et créer des emplois, le Port devait construire de nouveaux quais dans le fleuve?

  • Tout à fait d'accord 26 %
  • Plutôt d'accord 56 %
  • Plutôt en désaccord 9 %
  • Tout à fait en désaccord 3 %
  • Je préfère ne pas répondre 7 %

Êtes-vous inquiet quant à l'impact sur votre qualité de vie des émanations de poussières émises par les infrastructures portuaires?

  • Très inquiet 20 %
  • Assez inquiet 34 %
  • Peu inquiet 35 %
  • Pas du tout inquiet 6 %
  • Je ne sais pas 5 %

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer