Exclusif

Usines d'épuration de Stoneham et de Lac-Delage: l'appel des maires rejeté

Les travaux à la station d'épuration d'eau de... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Les travaux à la station d'épuration d'eau de Lac-Delage sont exigés par le ministère de l'Environnement d'ici le 31 décembre 2016 afin d'aider au sauvetage du lac Saint-Charles.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le cabinet du ministre des Affaires municipales est ferme: Stoneham-et-Tewkesbury et Lac-Delage ne recevront pas de subventions spéciales afin de mettre aux normes leurs usines de traitement des égouts dont les rejets aboutissent dans le lac Saint-Charles, principale source d'eau potable de Québec.

En cette ère d'austérité budgétaire, les deux municipalités du nord de la capitale devront puiser ailleurs les fonds nécessaires afin de rénover leurs installations d'épuration, indique Catherine Poulin, attachée de presse du ministre Pierre Moreau. Les travaux sont exigés par le ministère de l'Environnement d'ici le 31 décembre 2016 afin d'aider au sauvetage du lac Saint-Charles.

Jeudi, Le Soleil révélait que le financement demandé par les deux municipalités afin de se conformer aux exigences étatiques a été refusé. «On trouve ça déplorable. [...] Vous nous donnez de nouvelles normes. Donnez-nous les moyens de les respecter!» balançait le maire de Stoneham, Robert Miller. Sa voisine de Lac-Delage, Dominique Payette, réclamait l'intervention du ministre : «Ni moi ni M. Miller on n'a dit notre dernier mot.» 

«Il y aura une rencontre au cabinet au mois d'août», confirme l'attachée de presse Catherine Poulin. Les maires sont conviés dans le Vieux-Québec pour discuter du dossier...

Mais les dés semblent jetés. Les gouvernements fédéral et provincial ont octroyé aux municipalités une partie de la taxe sur l'essence; Stoneham et Lac-Delage n'ont qu'à dépenser cet argent pour améliorer la qualité des rejets de leurs stations de traitement des eaux usées, recommande Mme Poulin. Les deux maires préféreraient garder cet argent pour d'autres projets et recevoir une aide spéciale puisqu'on leur demande de respecter des normes plus sévères parce que leurs égouts épurés se jettent dans un réservoir d'eau potable.

En plus, regrettent les maires, on les invite à mettre de côté la technologie qui serait la plus efficace pour implanter la moins coûteuse. Stoneham et Lac-Delage aimeraient annexer un système de filtration valant environ 1,2 million $ à chacune des deux usines. Celui-ci permettrait, comme prescrit, d'abaisser de façon importante le taux de phosphore dans leurs rejets - les plantes aquatiques du lac Saint-Charles raffolent de cette nourriture et croissent rapidement en accaparant l'oxygène dans l'eau, ce qui cause le vieillissement accéléré du plan d'eau.

Solution économique

Québec recommande plutôt aux deux municipalités d'ajouter une plus grande quantité d'un produit chimique industriel dans leurs égouts à traiter : le sulfate d'aluminium ou «alun». «C'est la solution la plus économique», plaide Mme Poulin.

La méthode a toutefois des limites, selon le ministère de l'Environnement. «Bien que le surdosage d'alun permet de rencontrer les exigences en phosphore, il abaisse le pH des eaux traitées qui doit être ajusté avant le rejet de celles-ci dans l'environnement. Le surdosage d'alun génère aussi de plus grandes quantités de boues [dans les usines de traitement], nécessitant des vidanges d'étangs plus fréquents», nous écrit le responsable des communications Frédéric Fournier.

Catherine Poulin fait néanmoins remarquer que cette approche «répond aux normes». Et que le gouvernement du Québec resserre ses dépenses : «Dans un contexte de saine gestion des finances publiques, le gouvernement opte pour la solution plausible, acceptable, la plus économique. L'argent du gouvernement, c'est l'argent des contribuables aussi.»

Le lac Saint-Charles fournit 50 % de l'eau potable de la capitale et abreuve également les résidents de Saint-Augustin-de-Desmaures, de Wendake et de L'Ancienne-Lorette.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer