Lévis veut élaguer pour redonner la vue sur le fleuve

Le plan d'intervention de la Ville de Lévis... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le plan d'intervention de la Ville de Lévis s'appuie sur trois critères, soit l'état des végétaux, leur localisation par rapport à un milieu sensible et leur essence.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dans une volonté de redonner la vue sur le fleuve à ses citoyens, la Ville de Lévis lance un important plan de «coupe d'assainissement», d'élagage et d'émondage sur une longueur de 13,5 km, entre la marina de Saint-Romuald et le parc de la Martinière, sur des terrains publics appartenant à la municipalité. Des travaux totalisant 180 000 $ qui seront mis en branle d'ici la fin octobre afin d'offrir des «percées visuelles» à 27 endroits, dont une douzaine de zones spécifiques où les arbres en mènent trop large au goût des résidents.

Pierre Prémont, contremaître en foresterie urbaine, et Gilles... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.0

Agrandir

Pierre Prémont, contremaître en foresterie urbaine, et Gilles Lehouillier, maire de Lévis

Le Soleil, Yan Doublet

En conférence de presse, mercredi matin, au parc du Domaine Etchemin, le maire Gilles Lehouillier a pris soin de préciser que ces travaux se dérouleront «dans le plus grand respect de l'environnement», en s'appuyant  sur un guide d'intervention élaboré spécialement pour la Ville par une firme spécialisée.

«Si on arrivait avec une scie mécanique, sans guide, on serait dans le trouble. Ce sera très pointu et très efficace en même temps», explique M. Lehouillier, louant du même souffle le «sentiment majestueux» que procure la vue sur le fleuve.

Cette volonté de faire disparaître la végétation pour que résidents et promeneurs puissent jouir de la beauté du Saint-Laurent ne date pas d'hier. «À chaque printemps», ajoute-t-il, il ne se passe pas une journée sans que des citoyens l'interpellent pour déplorer l'obstruction par les fardoches et les arbres.

Pas de coupe sauvage

Ce plan d'intervention s'appuiera sur trois critères, soit l'état des végétaux, leur localisation par rapport à un milieu sensible, et leur essence. La Ville ne procédera pas à «une coupe sauvage» des arbres, insiste-t-on, et verra à conserver prioritairement les espèces dites nobles, comme le chêne, l'érable ou l'orme.

Pierre Prémont, contremaître en foresterie urbaine à la Ville, estime à 30 % la quantité de matière ligneuse qui sera extraite des boisés en bordure du fleuve, essentiellement des «espèces envahissantes» comme l'érable de Norvège et le frêne.

Tous les arbres morts et malades seront enlevés, sans oublier les plantes indigènes qui mettent à rude épreuve le pavage des pistes cyclables. On en profitera également pour éliminer les plants d'herbe à poux. La Ville estime à 35 000 arbres qui poussent sur ses terrains, dont 2800 ormes.

Sécurité

L'initiative de la Ville semble bien accueillie par les citoyens. Paul Roy, qui habite à proximité du parc du Domaine Etchemin, est le premier à s'en réjouir. Car, en plus de cacher la vue, le boisé est susceptible de réserver de mauvaises surprises aux promeneurs. «Ça fait longtemps qu'on le demande. C'est une question de sécurité, on ne sait jamais qui peut s'y cacher. Quelqu'un a déjà vu un homme courir flambant nu. Beaucoup de femmes ont peur de se promener seules.»

Les membres du conseil municipal ont adopté mercredi soir, en assemblée spéciale, une résolution pour lancer les appels d'offres et mandater la Direction des infrastructures pour amorcer la première phase des travaux d'ici le 30 octobre. À partir de 2016, un montant récurrent de 85 000 $ par année sera réservé pour des travaux d'entretien des zones touchées. «Ça fait dix ans qu'on attend qu'il se passe quelque chose. On rattrape le retard. Si on n'entretient pas, tout est à refaire au bout de deux trois ans», conclut M. Lehouillier.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer