L'hiver reprend ses droits dans l'Est-du-Québec

Malgré l'arrivée officielle du printemps, l'Est-du-Québec est replongé... (Collaboration spéciale, Johanne Fournier)

Agrandir

Malgré l'arrivée officielle du printemps, l'Est-du-Québec est replongé dans des conditions hivernales très rigoureuses depuis la nuit de samedi à dimanche.

Collaboration spéciale, Johanne Fournier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Fournier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Matane) Au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine, l'hiver ne veut décidément pas céder sa place au printemps. Ces régions sont paralysées par une tempête de neige qui s'abat depuis la nuit de samedi à dimanche.

L'avertissement de tempête hivernale est maintenu jusqu'à mardi pour plusieurs secteurs à l'est de Rimouski. Les conditions météorologiques devraient cependant s'améliorer graduellement en cours de journée aujourd'hui, au fur et à mesure que le système se déplacera vers la mer du Labrador, entraînant par le fait même un affaiblissement des vents. Le mercure oscille de - 3 à - 8 °C selon les secteurs, avec des températures ressenties qui peuvent atteindre - 16 °C. Environnement Canada ne prévoit pas d'adoucissement des températures avant mardi ou mercredi.

Les conditions routières difficiles sont à l'origine de deux collisions frontales impliquant un total de cinq véhicules. Les deux accidents sont survenus dimanche, l'un à Saint-Fabien et l'autre à Saint-Cyprien. Dans le cas du premier, il s'agit d'un face-à-face impliquant trois véhicules. Personne n'a été blessé. Quant au deuxième, il s'agit aussi d'une collision frontale. Celui-ci a fait quatre blessés, dont trois ont été transportés en ambulance à l'hôpital.

Les sorties de route sont nombreuses. La Sûreté du Québec rappelle aux automobilistes d'adapter leur conduite aux conditions hivernales et, autant que possible, de ne pas s'aventurer sur les routes. L'ensemble du réseau routier présente une chaussée mouillée, enneigée ou glacée. 

De 5 à 10 cm de neige additionnelle sont prévus pour lundi. Les vents violents soufflant du nord-ouest, combinés à l'amoncellement de neige, entraînent une visibilité réduite, voire nulle sur certains tronçons de route. La poudrerie intense a forcé la fermeture de plusieurs tronçons de route. Plusieurs d'entre elles ont été rouvertes, après avoir été interdites à toute circulation pendant 8 à 12 heures. 

Aux Îles-de-la-Madeleine, la 199 demeure fermée. Pour les habitants de l'archipel, il s'agit de la quatrième tempête en une semaine. D'ailleurs, plusieurs d'entre eux s'entendent à dire qu'il s'agit du pire hiver des 30 dernières années.

En raison des conditions de glaces exceptionnelles qui persistent, de la non-disponibilité de brise-glace et des conditions météorologiques, le CTMA Vacancier, qui assure la liaison entre les Îles-de-la-Madeleine et l'Île-du-Prince-Édouard, a annulé son départ de Cap-au-Meules. Il devrait pouvoir lever l'ancre mardi à 8h, si les conditions le permettent.

Cet avant-midi, 1832 abonnés d'Hydro-Québec, principalement dans le secteur de Saint-Fabien, Saint-Eugène-de-Ladrière et une partie du Bic, près de Rimouski, étaient privés d'électricité. Des fils au sol dans le secteur de Saint-Fabien expliqueraient en partie la panne. Des équipes de monteurs de ligne ont été dépêchées sur les lieux, mais les mauvaises conditions routières ont retardé leur arrivée.

La majorité des écoles de ces trois régions administratives ont suspendu leurs cours pour la journée.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer