Un imposant blizzard paralyse la Côte-Nord

La visibilité est carrément nulle à Havre-Saint-Pierre lundi... (Photo fournie par Nathalie Desmeules)

Agrandir

La visibilité est carrément nulle à Havre-Saint-Pierre lundi matin.

Photo fournie par Nathalie Desmeules

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Fanny Lévesque
Le Soleil

(Sept-Îles) La Côte-Nord et l'Est-du-Québec n'ont pas échappé aux humeurs de dame Nature, lundi. Des vents d'une puissance de 90 km/h ont soufflé sur Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre alors que Gaspé s'est réveillée sous plus de 40 cm de neige. En Minganie, l'avertissement de blizzard était toujours en vigueur en fin de journée.

Les conditions climatiques étaient à ce point difficiles à Havre-Saint-Pierre qu'une impressionnante liste de commerces et d'établissements ont fermé leurs portes. «Ce n'est pas fréquent; c'est que les rafales ne facilitent pas les déplacements, a expliqué le maire, Berchmans Boudreau. Au Havre, il y a beaucoup de gens qui habitent aux alentours.»

La route 138, seul lien routier reliant la Côte-Nord, a été complètement fermée à la circulation à l'est de Sept-Îles jusqu'à Kegaska en Basse-Côte-Nord. L'interdiction de circuler sur le tronçon de plus de 400 kilomètres, isolant la région, était encore maintenue en début de soirée.

Les conditions routières ont également été particulièrement ardues dans le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine. Transports Québec a fermé plusieurs tronçons de la route 132 à l'est de La Pocatière. La route 198 reliant Murdochville à L'Anse-Pleureuse en Gaspésie a été fermée pendant une douzaine d'heures.

Lundi après-midi, la visibilité était encore réduite, voire nulle, à plusieurs endroits. La route 199 est fermée aux Îles-de-la-Madeleine depuis dimanche après-midi. La Sûreté du Québec signale plusieurs sorties de route, mais aucun accident grave. Dans le secteur du Bic, un peu à l'ouest de Rimouski, a eu lieu une collision qui a fait un blessé léger.

Le traversier Camille-Marcoux, qui assure la liaison entre Matane et la Côte-Nord, a repris du service à 14h, lundi, après avoir dû annuler sa traversée de 8h. Dimanche, le navire est resté coincé dans les glaces à 2 milles marins de la côte pendant de longues heures. Le brise-glace Terry-Fox est venu en renfort pour le libérer.

Nombreuses pannes

Le réveil a été difficile pour des centaines de Septiliens qui ont été privés de courant aux petites heures. Au plus fort de la panne, qui a été rétablie après le dîner lundi, quelque 1200 abonnés d'Hydro-Québec étaient touchés. Plusieurs foyers ont aussi dû se passer d'électricité dans l'Est, principalement aux Îles-de-la-Madeleine, où 640 abonnés n'avaient toujours pas de courant lundi après-midi.  Avec Johanne Fournier

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer