Tremblement de terre de 4,3 dans le Saint-Laurent

L'épicentre est situé dans le fleuve Saint-Laurent à... (Séismes Canada)

Agrandir

L'épicentre est situé dans le fleuve Saint-Laurent à 38 km au nord-ouest de Sainte-Anne-des-Monts, en Haute-Gaspésie, soit à 83 km au nord-est de Matane.

Séismes Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Johanne Fournier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Sainte-Anne-des-Monts) Un séisme d'une magnitude de 4,3 a été enregistré par Séismes Canada à 8h05 vendredi. L'épicentre est situé dans le fleuve Saint-Laurent à 38 kilomètres au nord-ouest de Sainte-Anne-des-Monts, en Haute-Gaspésie, soit à 83 kilomètres au nord-est de Matane. La secousse a également été ressentie à Sept-Îles, sur la Côte-Nord.

Selon le sismologue Maurice Lamontagne de la Commission géologique du Canada, la magnitude n'est pas suffisamment significative pour causer des dommages. «Ça peut être ressenti par des gens de façon sonore, indique-t-il. Les gens peuvent entendre un "bang" ou un grondement. C'est à 5 que ça commence à faire des dommages.» À son avis, un tremblement de terre de 4,3 est aussi habituellement trop faible pour s'attendre à des répliques au cours des prochaines heures.

Un coup de sonde rapide en Haute-Gaspésie nous a permis de constater que la plupart des résidents du secteur n'avaient pas eu connaissance du séisme. Quelques-uns l'ont toutefois ressenti. «En mettant du bois dans la fournaise, c'est comme si j'avais domper le bois à terre», raconte Rogers Fournier de La Martre. «Bizarre, le feeling.» Pour sa part, Sandra Gauthier, de Sainte-Anne-des-Monts, a vu sa plante valser un peu.

Cette zone, appelée Bas-Saint-Laurent-Côte-Nord par les sismologues, fait partie des trois secteurs à risque au Québec. «Dans le triangle entre Matane, Baie-Comeau et Sept-Îles, on en enregistre une soixantaine par année, précise le scientifique. Ils font normalement 3 maximum. À 4, ça arrive à peu près aux cinq ans.» Historiquement, le plus fort dans la zone de Sept-Îles s'était produit en mars 1999. D'une magnitude de 5,1, la secousse avait été ressentie sur les deux rives.

Outre cette zone, les deux autres jugées à risque de séismes sont situées dans les Laurentides et l'Outaouais ainsi que dans Charlevoix. D'ailleurs, l'un des plus importants à s'être produit au Canada avait eu lieu le 25 novembre 1988. Il avait atteint une magnitude de 6,2 sur l'échelle de Richter. Les plus fortes secousses avaient été principalement ressenties au Saguenay, dans Charlevoix, à Québec et en Mauricie.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer