Le froid intense là pour rester

Concrètement, les journées de mardi, de jeudi et... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Concrètement, les journées de mardi, de jeudi et de samedi seront les plus glaciales à Québec, avec un mercure frôlant les - 25 °C (de - 30 °C à - 40 °C avec le refroidissement éolien), alors que la moyenne à ce temps-ci de l'année est de - 18 °C la nuit et de - 8 °C le jour.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La vague de froid qui déferle sur l'ensemble de la province depuis lundi sera longue et persistante, à en croire Environnement Canada. Et attention, la Sibérie n'a qu'à bien se tenir...

«Nous serons sous les normales de saison durant toute la semaine et la fin de semaine», révèle le météorologue pour Environnement Canada Simon Legault. Rien qui vaille non plus pour le début de la semaine prochaine, selon M. Legault, qui parle de températures «assez froides» là aussi.

Concrètement, les journées de mardi, de jeudi et de samedi seront les plus glaciales à Québec, avec un mercure frôlant les - 25 °C (de - 30 °C à - 40 °C avec le refroidissement éolien), alors que la moyenne à ce temps-ci de l'année est de - 18 °C la nuit et de - 8 °C le jour.

«Mardi [aujourd'hui], on se réchauffe à - 16 °C en après-midi», illustre M. Legault. Même chose pour jeudi, où la température oscillera autour de - 25 °C au lever du jour.

Simon Legault convient que c'est froid, mais ajoute qu'aucun record ne sera battu dans la province. «C'est la première vague de froid de la saison. [...] Ce n'est pas anormal.»

Et consolez-vous, ajoute-t-il, ces journées seront belles et ensoleillées. L'occasion parfaite pour observer le ciel bleu et la lumière d'hiver... par la fenêtre!

À Québec, les journées de mercredi et de vendredi devraient être plus «endurables», se rapprochant légèrement des moyennes de saison.

De l'aide sur les routes

Chez CAA-Québec, on s'attend à une hausse marquée de la demande d'assistance cette semaine. La compagnie pourrait même aller jusqu'à quadrupler son nombre de personnes à la prise d'appels, et à quintupler sa quantité de ressources matérielles pour satisfaire à la demande.

Dans la seule journée de lundi, qui marque le début de la vague de froid, plus de 450 appels provenant de la région de Québec ont été faits au service d'assistance routière de CAA-Québec. C'est 110 de plus que la veille, qui avait pourtant été perturbée par bon nombre de chaussées enneigées.

À noter que durant les périodes de froid intense, 74 % des demandes faites au service d'assistance routière de CAA-Québec concernent un besoin de survoltage, alors qu'elles représentent 35 % des appels en temps normal.

Bien qu'Hydro-Québec ne se considère pas comme en état d'alerte, elle n'exclut pas la possibilité d'avoir à demander à sa clientèle, au cours des prochains jours, de réduire sa consommation d'électricité durant les périodes de pointes (de 6h à 9h et de 16h à 20h) afin de prévenir une surcharge du réseau.

Températures dangereuses

À l'amorce des premiers grands froids de 2015, la CSST (Commission de la santé et de la sécurité du travail) rappelle les dangers auxquels font face les travailleurs extérieurs. Elle mentionne notamment les risques de gelures, d'hypothermie et de lésions physiques permanentes, rappelant que 53 travailleurs ont subi une lésion causée par le froid entre 2009 et 2013.

La CSST évoque également les responsabilités des employeurs en ce qui a trait aux conditions de froid intense. Ils se doivent par exemple de prévenir leurs travailleurs des risques et des mesures à adopter en cas d'urgence.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer