Népal:  les sauveteurs récupèrent 12 nouveaux corps

Des milliers de personnes entreprennent le parcours de... (Agence France-Presse)

Agrandir

Des milliers de personnes entreprennent le parcours de trek du tour de l'Annapurna chaque année au mois d'octobre où les conditions météo sont normalement le plus favorables.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Binaj Gurubacharya
Associated Press
Katmandou

Les sauveteurs népalais ont secouru dimanche 34 trekkeurs et guides bloqués depuis mardi sur le circuit de trek de l'Annapurna après une tempête de neige, mais ont aussi retrouvé 12 nouveaux corps, ont annoncé dimanche les autorités.

Trois corps ont été retrouvés dimanche matin et neuf autres, tous des guides ou des porteurs népalais, l'ont été plus tard à différents points du circuit, a déclaré Ramesh Dhamala, de l'Association des agences de trek du Népal (Taan).

«Nous parcourons des zones de haute altitude et nous nous coordonnons avec les autorités pour identifier les secteurs où d'autres trekkeurs pourraient être retrouvés», a ajouté M. Dhamala.

«Quatre hélicoptères ont été envoyés dans les districts de Mustang, Manang et Dolpa. Nous avons secouru 34 personnes depuis ce matin», a annoncé un responsable de la police, Pradeep Bhattarai.

Il s'agit de 17 Népalais, 10 Allemands, cinq Suédois et deux Australiens, a-t-il ajouté sans donner de détails sur leur état physique.

Par ailleurs, l'Association des agences de trek du Népal a fait état de la découverte de huit nouveaux corps, que les sauveteurs ne sont pas encore en mesure de récupérer.

Parmi les morts figurent au moins 19 touristes étrangers, venant notamment du Canada, d'Israël, de Pologne, de Slovaquie, d'Inde et du Vietnam.

Le décompte des victimes est différent selon les sources mais selon l'Association des agences de trek du Népal, un total de 40 personnes sont mortes, et non 43 comme annoncé la veille.

Au total, selon cette association, 32 corps ont été récupérés, dont 12 dimanche, et 8 autres ont été repérés.

Des milliers de personnes entreprennent le parcours de trek du tour de l'Annapurna chaque année au mois d'octobre où les conditions météo sont normalement le plus favorables. Quelque 168 randonneurs étrangers s'étaient enregistrés comme étant partis pour un trek dans les districts touchés de Manang et de Mustang.

Cette catastrophe a poussé le Premier ministre du Népal, Sushil Koirala, à annoncer son intention de mettre sur pied un système national d'alerte.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer