Tempête dans l'Est: grosses bordées et vents violents

Les vents violents qui ont soufflé dans la... (Photo collaboration spéciale Johanne Fournier)

Agrandir

Les vents violents qui ont soufflé dans la nuit de mercredi à jeudi ont soulevé et tordu la structure métallique recouvrant la fosse à fumier de la ferme Lait Suisse Entreprises de Saint-Ulric, près de Matane.

Photo collaboration spéciale Johanne Fournier

Partager

Geneviève Gélinas, collaboration spéciale
Le Soleil

(Gaspé) La tempête de jeudi dans l'Est-du-Québec a laissé jusqu'à 70 centimètres de neige dans les montagnes de Charlevoix, tandis qu'à Gaspé, les nouveaux flocons ont fait fracasser le mètre de neige à l'accumulation reçue depuis le début de la semaine.

La Gaspésie a reçu entre 40 et 50 centimètres de neige mercredi et jeudi. À Gaspé, les 43 centimètres tombés s'ajoutent aux 61 de dimanche et lundi, pour un total de 1,04 mètre.

Des vents de 70 à 90 kilomètres à l'heure ont soufflé près de la mer, causant de la poudrerie. Transports Québec a fermé des portions de routes par moments. La Société des traversiers a annulé plusieurs départs entre Matane et la Côte-Nord.

Un accident mortel a eu lieu vers 14h15 jeudi sur la route 132 à Saint-Joseph-de-Lepage, près de Mont-Joli au Bas-Saint-Laurent. La conductrice d'une petite voiture a percuté un camion à ordures après avoir dérapé. La jeune femme début vingtaine a succombé à ses blessures.

Le parc de la Gaspésie, qui a reçu 130 centimètres de neige entre dimanche et mardi, a été relativement épargné avec environ 10 centimètres de plus. Le risque d'avalanche demeurera toutefois élevé dans les zones alpines des Chic-Chocs vendredi et demain.

137 cm au mont Grand-Fonds

Dans Charlevoix, les deux jours de tempête ont apporté entre 35 et 70 centimètres de neige, les plus grandes accumulations se retrouvant en secteur montagneux.

À La Malbaie, le mont Grand-Fonds calculait avoir reçu 137 centimètres de poudreuse. La lecture maison, non officialisée par Environnement Canada, serait un record pour la station.

Écoles fermées pendant deux jours, activités annulées, la tempête a bouleversé le quotidien et engendré des conditions routières difficiles.

Des dizaines de camionneurs ont dû faire preuve de patience puisque la route 138 a été fermée au transport lourd plus de 48 heures sur certaines portions. La neige a aussi bouleversé l'horaire des compétitions des Championnats mondiaux junior FIS de ski alpin débutés cette semaine au Massif et au Mont-Sainte-Anne.

La Côte-Nord a été relativement épargnée par la tempête, à part pour la Haute-Côte-Nord, qui a reçu au moins une cinquantaine de centimètres de neige.

Avec la collaboration spéciale de Brigitte Lavoie, Steeve Paradis et Johanne Fournier

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer