Nouvelle bordée de neige en vue à Québec

Au plus fort de la tempête lundi, le... (Photo d'archives)

Agrandir

Au plus fort de la tempête lundi, le vent et la poudrerie ont perturbé les activités à Gaspé et dans toute la Gaspésie. Environnement Canada prévoit une nouvelle tempête dans les prochains jours.

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Les amateurs de glisse retrouveront le sourire avec la tempête qui s'annonce sur le Québec au cours des prochaines heures. La capitale recevra jusqu'à 40 centimètres de neige d'ici la nuit de jeudi, tandis que Charlevoix pourrait en recevoir juqu'à 60 tout comme le Bas-Saint-Laurent qui peine à se relever de celle qui a frappé en fin de semaine.

«Ça va en être une bonne. Une vraie de vraie.» Maxime Desharnais d'Environnement Canada promet «presque» la tempête de l'hiver dans la capitale si les prévisions des prochaines 36 heures s'avèrent.

«Ça va commencer ce soir graduellement avec des vents qui vont souffler de 30 à 50 km/h jusqu'à demain matin. Ensuite, les vents vont diminuer. Mais pas les précipitations», avertit-il.

La dépression qui s'est formé sur l'Ouest du pays se charge actuellement d'humidité en passant au-dessus des Grands-Lacs. À Québec, elle devrait laisser 40 cm. «C'est les régions plus au nord qui en recevront plus : Mont-Sainte-Anne et la forêt Montmorency. Dans Charlevoix, il pourrait tomber 60 cm.»

Une autre pour l'Est de la province

La tempête poursuivra son chemin vers l'Est de la province qui vient déjà d'en goûter toute une. Par endroits, la tempête monstre de la fin de semaine a délesté jusqu'à 1,2 mètre de neige dans les Chics-Chocs et une soixantaine ailleurs sur la péninsule gaspésienne.

Celle qui s'annonce tentera de rivaliser en apportant une cinquantaine de centimètres sur Gaspé et de 20 à 40 cm dans les Chics-Chocs.

Le système dépressionnaire, qui a tendance à faire du surplace, demeurera au-dessus de nos têtes jusque dans la nuit de jeudi. Il va sans dire que cette neige viendra jeter un baume sur les plaies vives des stations de ski délaissées à cause des redoux et de l'absence de précipitations en janvier.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer