Une nouvelle tempête attendue vendredi

Le pont de Québec a été fermé dans... (Le Soleil, Steve Deschênes)

Agrandir

Le pont de Québec a été fermé dans le milieu de l'avant-midi, mercredi, en raison de morceaux de glace qui se détachaient de la structure.

Le Soleil, Steve Deschênes

Partager

(Québec) Ne rangez pas vos pelles. Une autre dépression majeure est attendue vendredi sur le Québec. Elle pourrait laisser jusqu'à 40 centimètres de neige en terrain montagneux.

La neige devrait débuter vendredi matin, annonce André Cantin, d'Environnement Canada. Toutes les régions devraient être touchées, de l'Outaouais à la Gaspésie. Les territoires plus au nord sont assurés d'avoir de la neige. Une quarantaine de centimètres, voire jusqu'à 50 cm, pourraient tomber d'ici samedi en fin de journée.

Ce qui demeure incertain, c'est la nature des précipitations qui s'abattront sur les régions le long de la vallée du Saint-Laurent, y compris Québec. «Il y aura de la neige, entre 10 à 20 cm, mais elle pourrait se changer en pluie vendredi en après-midi ou en soirée. Il pourrait donc tomber entre 10 et 20 millimètres de pluie. Actuellement, les chances sont de 50-50», explique le météorologue.

Pour préciser ce que recevront les régions riveraines, il faut attendre de savoir si la dépression en formation au-dessus du Colorado passera ou non très au sud de la province. «Si la masse d'air chaud passe plus au sud, on ne recevra que de la neige. Sinon, il y aura de la pluie», précise M. Cantin.

Depuis le début décembre, il est déjà tombé 51,7 cm de neige sur la capitale. La moyenne est de 77,7 pour tout le mois. Il y a donc de fortes probabilités de dépasser cette moyenne d'ici le 31 décembre. D'autant plus qu'une autre dépression se pointe entre Noël et le jour de l'An.

La tempête de mardi a laissé jusqu'à 35 centimètres de neige dans la région de Québec. À l'aéroport, la mesure officielle indiquait 18 cm. Il y en aurait eu jusqu'à 50 cm dans les montagnes de Charlevoix. Sur le site Internet du Massif de Petite-Rivière-Saint-François, la station rapportait avoir reçu 86 cm en 48 heures.

Le lendemain de tempête a été difficile, mercredi, alors que le pont de Québec a été fermé en milieu de matinée en raison de morceaux de glace qui se détachaient de la structure et qui risquaient d'endommager les automobiles et de provoquer des accidents.

Des milliers d'abonnés d'Hydro-Québec ont été privés d'électricité en raison de branches cassées par la lourde neige et les forts vents. En fin de journée, encore 4638 clients, la majorité en Chaudière-Appalaches, étaient toujours sans courant.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer