Décès de Pierre Dansereau, pionnier de l'écologie à l'échelle mondiale

Pierre Dansereau, photographié en 1999.... (Photo: Robert Nadon, Archives La Presse)

Agrandir

Pierre Dansereau, photographié en 1999.

Photo: Robert Nadon, Archives La Presse

Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Montréal

Le scientifique québécois Pierre Dansereau, pionnier de l'écologie à l'échelle mondiale, s'est éteint jeudi à Montréal. Il aurait eu 100 ans mercredi prochain.

M. Dansereau était de ces vieux sages que tous écoutaient avec respect. Sommité scientifique, sa réputation dépassait les frontières du Québec - l'encyclopédie Britannica l'avait même désigné comme pionnier mondial de l'étude de la dynamique des forêts.

Les écologistes d'aujourd'hui lui doivent beaucoup, surtout d'avoir ouvert la voie et donné ses lettres de noblesse à l'écologie. Il nous a donné une meilleure compréhension de l'Homme et de son milieu.

Pierre Dansereau a été enseignant, chercheur, éducateur et humaniste, porté sur l'interdisciplinarité plutôt que sur l'étude en silo des sciences de l'environnement.

Il a enseigné tant à l'Université de Montréal qu'à l'Université du Québec à Montréal, et jusqu'aux États-Unis. L'UQAM l'avait d'ailleurs honoré en baptisant son nouveau Complexe des sciences en son nom, en novembre 2005. L'écologiste, alors âgé de 94 ans, avait assisté à l'inauguration du Complexe des sciences Pierre-Dansereau, un «bâtiment vert», comme il se doit...

Né le 5 octobre 1911 à Outremont, il a décroché un baccalauréat en sciences agricoles en 1936, a entrepris des études à Paris à l'Institut d'agronomie et à la Sorbonne, puis a obtenu un doctorat en sciences de l'Université de Genève en 1939.

Il a travaillé avec le frère Marie-Victorin, fondateur du Jardin botanique, de 1939 à 1942. Ensuite il a dirigé le service de biogéographie de l'Université de Montréal. En 1950, il est allé aux Etats-Unis pour enseigner la botanique à l'Université du Michigan, jusqu'en 1955.

Revenu au Québec, il a été doyen de la Faculté des sciences et directeur de l'Institut botanique de l'Université de Montréal jusqu'en 1969. Il est ensuite retourné aux Etats-Unis comme assistant-directeur du Jardin botanique de New York et professeur de botanique et de géographie à l'Université Columbia.

Il est par la suite revenu à l'Université de Montréal, puis à l'UQAM en 1971. Il y a enseigné et a dirigé des recherches en écologie. Il est devenu professeur émérite à l'UQAM, qui lui a également remis un doctorat honorifique en 2003. C'était là son 17e doctorat honorifique.

Pierre Dansereau s'est marié en 1935 à Françoise Masson, alors que les deux étaient encore étudiants.

Honneurs

En 1949, il est devenu membre de la Société royale du Canada, qui reconnaît ceux qui se sont distingués à l'échelle nationale ou internationale par la publication de travaux scientifiques ou de recherches originales. Cette Société royale lui a aussi décerné sa médaille Dawson en 1995.

En décembre 1969, il a été nommé Compagnon de l'Ordre du Canada. En 1983, il a reçu le prix Marie-Victorin décerné à des chercheurs en sciences pures et appliquées qui se sont illustrés. En 1985, il a été fait Chevalier de l'Ordre national du Québec, puis Grand Officier en 1992. En 1985 également, il est devenu membre de l'Académie des sciences de Lisbonne.

En plus d'enseigner, il a réalisé de nombreuses recherches. En 1969, il avait dirigé une recherche sur l'écologie de la zone aéroportuaire de Mirabel. Ses recommandations pour rendre le projet plus acceptable au plan environnemental n'ont toutefois pas été suivies.

Pierre Dansereau a également fait l'objet du documentaire «Quelques raisons d'espérer», un portrait réalisé en 2001 à l'Office national du film. Lui-même, dans des entrevues, se décrivait comme un incorrigible optimiste.

Encore militant actif, on l'a vu en 2006 monter aux barricades pour dénoncer la privatisation alors envisagée du mont Orford par le gouvernement Charest. Il dénonçait le «manque de planification du paysage à long terme».

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer