Erreur dans les admissions en pharmacie à l'Université Laval

Les futurs pharmaciens sont sélectionnés sur la base... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les futurs pharmaciens sont sélectionnés sur la base de trois critères à l'Université Laval : leurs notes, leur résultat au test de jugement situationnel CASPer et un questionnaire autobiographique.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'Université Laval a admis au doctorat en pharmacie une vingtaine de candidats qui n'auraient pas dû l'être. Ce cafouillage dans le traitement de données ne devrait toutefois pas compromettre la qualité de l'enseignement, ni des futurs pharmaciens, assure l'institution.

«On s'entend, tous les étudiants qui entreront en pharmacie cette année sont des étudiants performants. On parle de dixième ou de centième de points de différence dans les dossiers», explique Samuel Auger, porte-parole de l'Université Laval.

Il y a quelques jours, l'institution a détecté «des anomalies» dans son processus d'admission au doctorat en pharmacie. Une vingtaine d'étudiants se sont vu offrir une place avant d'autres, dont le dossier était légèrement supérieur. Lorsqu'elle a constaté son erreur, l'Université a décidé de ne pas retirer les offres qu'elle avait déjà faites; seulement d'en ajouter une vingtaine afin qu'aucun étudiant ne soit lésé. 

«C'est la première fois que ça arrive, parce qu'on est toujours très méticuleux. On a fait un changement cette année dans le traitement de données, alors on fait des vérifications afin de savoir s'il s'agit d'une erreur de logiciel ou une erreur humaine», explique Jean Lefebvre, doyen de la Faculté de pharmacie de l'Université Laval. 

La grève des employés de soutien pas en cause

L'Université Laval ne croit pas que le problème soit lié à la grève des employés de soutien, qui s'est tenue l'hiver dernier en pleine période d'admissions. M. Auger admet toutefois qu'il y a eu de la pression sur le bureau du registraire à cette période. 

Selon M. Auger, le problème est circonscrit à la faculté de pharmacie et l'ensemble des étudiants à l'université n'a pas à s'inquiéter. «Ce n'est pas étendu à aucun autre programme ou à aucune autre année.» 

M. Lefebvre se dit toutefois conscient des désagréments que la situation a pu occasionner aux candidats qui avaient d'abord été écartés. «On s'excuse, on est très sensibles à ça et on va faire en sorte de bien accueillir tout le monde.»

Jonglant avec une cohorte un peu plus imposante que par les années passées, la faculté de pharmacie devra probablement modifier des horaires de laboratoire. Contrairement à la faculté de médecine, elle n'a toutefois pas de quota maximal d'étudiants imposés par le ministère de la Santé à respecter.

Adam Ménard, président de l'Association générale des étudiants en pharmacie, dit être satisfait de la réaction rapide de l'université face à cette problématique. «Je me mets dans la peau de l'étudiant qui reçoit une offre et je voudrais qu'elle soit toujours valide. C'est correct qu'aucun étudiant ne soit pénalisé», commente-t-il. 

L'Université Laval forme des pharmaciens depuis près de 100 ans. Elle est dotée de l'une des deux seules facultés de pharmacie du Québec, avec l'Université de Montréal. 

Le doctorat de premier cycle en pharmacie est hautement contingenté. Pour l'année 2017-2018, l'Université Laval a reçu 1424 demandes d'admission pour ce programme et prévoyait y accueillir 192 nouveaux étudiants. 

Les futurs pharmaciens sont sélectionnés sur la base de trois critères à l'Université Laval : leurs notes, leur résultat au test de jugement situationnel CASPer et un questionnaire autobiographique. 




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer